À Mayotte « l’illusion » de la fin du droit du sol selon deux députés Renaissance

par | 9 Avr 2024 | Insécurité, Politique

Élodie Jacquier-Laforge, députée MoDem, et Sacha Houlié de Renaissance, après un séjour d'immersion à Mayotte, contestent l'efficacité de la suppression du droit du sol, projet soutenu par le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin.


Cette mesure, selon eux, ne serait pas la panacée face à l’urgence migratoire et sociale que connaît l’île. Lors de leur voyage en mars, ils ont constaté que Mayotte, déjà soumise à un droit du sol dérogatoire, ne bénéficie pas significativement de cette exception. «Les Mahorais ont été induits en erreur, croyant à une solution miracle au problème migratoire, mais c’est une chimère», souligne Jacquier-Laforge.

 

Contre une révision constitutionnelle pour imposer le droit du sang, Jacquier-Laforge suggère plutôt de renforcer la lutte contre l’immigration illégale et de sanctionner fermement les reconnaissances de paternité frauduleuses et les fausses déclarations d’identité maternelle. Les députés appellent à une action concertée sur plusieurs fronts : sécurité, relations avec les Comores, relogement des populations, économie informelle, accès aux services de base, et infrastructures sanitaires et pénitentiaires rapporte Ouest France.

Jacquier-Laforge et Houlié ont formulé seize propositions à Marie Guévenoux, ministre des Outre-mer, espérant ouvrir un dialogue constructif sur des solutions réalistes et efficaces pour Mayotte.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un homme grièvement blessé par balle à Majicavo

Un homme grièvement blessé par balle à Majicavo

Un événement tragique s’est déroulé à Majicavo vers 16h20 ce jeudi. La gendarmerie a été alertée par le SAMU, conformément aux procédures, concernant une agression impliquant une victime présentant une blessure par balle probable et une main presque sectionnée. La victime a été immédiatement prise en charge par les services d’urgence et transférée au Centre Hospitalier de Mayotte (CHM) où elle reçoit actuellement des soins intensifs.

Journée de violence à Tsoundzou : 4 policiers blessés et 5 interpellations

Journée de violence à Tsoundzou : 4 policiers blessés et 5 interpellations

La journée du jeudi 23 mai a été marquée par des affrontements violents entre des groupes de jeunes et les forces de l’ordre à Tsoundzou 1, plongeant les habitants et les automobilistes dans un véritable cauchemar. Dès l’aube, des jeunes se sont rassemblés près de la route nationale traversant le village, attaquant les automobilistes avec des jets de pierres.