Economie

La consommation en chute libre durant la crise des barrages

La consommation en chute libre durant la crise des barrages

L’Institut d’émission des départements d’Outre-mer (Iedom) de Mayotte a publié son rapport sur la situation économique et monétaire de l’île pour le premier trimestre 2024. Le document met en évidence un ralentissement marqué de la consommation des ménages, conséquence directe des blocages qui ont paralysé l’île pendant plusieurs semaines, jusqu’à leur levée en mars.

Enquête publique pour la construction de la retenue collinaire d’Ourovéni

Enquête publique pour la construction de la retenue collinaire d’Ourovéni

La préfecture de Mayotte a lancé une enquête publique en vue de la déclaration d’utilité publique et de l’accessibilité des parcelles nécessaires à la réalisation de la retenue collinaire d’Ourovéni. Cette enquête, qui se déroule du 10 juin au 9 juillet, vise à évaluer la disponibilité des terrains indispensables à ce projet majeur.

Coupure d’eau importante dans le sud

Coupure d’eau importante dans le sud

La SMAE (Société Mahoraise des Eaux) informe les habitants des communes du Centre et du Sud de Mayotte d’une coupure d’eau significative due à un incident sur le système de pompage de l’usine d’Ouroveni. Cet incident affecte gravement la production d’eau, rendant impossible le maintien des niveaux d’eau nécessaires dans les réservoirs principaux.

Annulation du marché Caribus : La CADEMA en cause ?

Annulation du marché Caribus : La CADEMA en cause ?

La communauté d’agglomération Dembéni-Mamoudzou (CADEMA) doit reprendre à zéro la procédure d’appel d’offres pour le marché public de transport collectif urbain Caribus, évalué à 45 millions d’euros. Cette décision fait suite à l’annulation du marché par le tribunal administratif, saisi par trois sociétés écartées du marché initial. Ces entreprises ont dénoncé un manque de transparence et des modifications significatives en cours de procédure.

SMAE : Coupures d’eau inopinées dans le Nord-Est

SMAE : Coupures d’eau inopinées dans le Nord-Est

La Société Mahoraise des Eaux (SMAE) annonce de nouvelles coupures d’eau imprévues, affectant plusieurs secteurs de l’île. En cause : le réservoir desservant les quartiers de Koungou village, Majicavo Lamir, Hauts Vallons, Kawéni Village, Doujani et Passamainty-Ngnambo Titi, qui affiche un niveau d’eau inquiétant.

Distribution d’eau : Perturbations dans le Nord-Ouest

Distribution d’eau : Perturbations dans le Nord-Ouest

La Mahoraise des Eaux (SMAE) informe les résidents des villages de Handrema, Mtsahara, Hamjago, Mtsamboro et Mtsangadoua de nouvelles perturbations dans la distribution d’eau suite à la réparation d’une fuite majeure sur la conduite d’adduction du secteur Nord. Depuis le 30 mai 2024, les réseaux peinent à retrouver leur équilibre, provoquant un niveau constamment bas du réservoir principal.

Les syndicats mahorais exigent un ajustement du SMIC

Les syndicats mahorais exigent un ajustement du SMIC

Avant la présentation du projet de loi Mayotte, les syndicats se mobilisent pour obtenir un alignement immédiat des droits sociaux avec ceux de la France métropolitaine. L’intersyndicale composée de la CFDT, la CGT-Ma, FO et le Snuipp-FSU a publié un communiqué appelant à une « plus grande considération de la part de l’État ».

Les élus mahorais continuent à travailler sur la Loi Mayotte

Les élus mahorais continuent à travailler sur la Loi Mayotte

Un mois. C’est le délai fixé par le président de la République à partir du 17 mai, date du déplacement des élus mahorais à l’Élysée, pour amender le projet de loi Mayotte. Nous sommes désormais à mi-parcours, et les discussions avancent dans les ministères et à Mayotte.

Perturbations de la distribution d’eau dans le nord-ouest

Perturbations de la distribution d’eau dans le nord-ouest

La Mahoraise des Eaux (SMAE) informe les habitants des localités de Bandraboua, Mtsangaboua, Handrema, Mtsahara, Hamjago et Mtsangadoua que la distribution d’eau reste perturbée. Hier, une importante fuite sur la conduite d’adduction à partir de l’usine de Bouyouni a nécessité la mise hors service de cette canalisation.

Les Français paieront pour l’aide juridictionnelle aux clandestins

Les Français paieront pour l’aide juridictionnelle aux clandestins

Par une décision rendue le 28 mai, le Conseil constitutionnel a ouvert l’aide juridictionnelle aux étrangers en situation irrégulière, obligeant ainsi l’État à couvrir les frais d’avocat de ceux qui résident en France en violation des lois de la République.

En continu