Le stade de Cavani est libéré selon la Ministre déléguée aux Outre-mer

par | 4 Avr 2024 | Insécurité, Politique

Mercredi 3 avril, Marie Guévenoux, ministre déléguée aux Outre-mer, a inspecté le stade de Cavani, récemment "libéré" de l'occupation par des demandeurs d'asile. Cette opération, saluée par la ministre comme une étape cruciale, s'inscrit dans le cadre de la lutte contre l'immigration clandestine.


La ministre a souligné l’importance de cette libération pour la reprise des activités sportives, rendue possible grâce à la collaboration étroite entre l’État, le conseil départemental et la mairie de Mamoudzou.

 

Toutefois, cette victoire laisse un arrière-goût amer : des centaines de migrants, autrefois abrités dans le stade, se retrouvent sans logis, errant désormais dans les rues de Cavani.

La question de leur relogement reste entière, malgré les assurances de trouver des solutions créatives pour pallier le manque de logements disponibles sur l’île.

La ministre mise sur l’opération Wuambushu 2 et d’autres mesures gouvernementales pour endiguer le flux migratoire vers Mayotte rapporte le JDM. Cependant, la suppression annoncée du droit du sol suscite des débats, tant sur son efficacité que sur ses conséquences sociales.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Émeutes nocturnes à Bouyouni dimanche

Émeutes nocturnes à Bouyouni dimanche

Dimanche soir, Bouyouni a été le théâtre de violentes émeutes. Vers 19h, une vingtaine de jeunes cagoulés et armés ont dressé un barrage enflammé sur la route nationale.

Agression de gendarmes à Bandrélé : un dispositif de recherche déployé

Agression de gendarmes à Bandrélé : un dispositif de recherche déployé

Le samedi 13 juillet, des gendarmes ont été violemment agressés sur un sentier de randonnée à la crête de Bandrélé. L’attaque a été menée par un groupe d’individus non identifiés, et des armes auraient été volées, bien que ce détail n’ait pas encore été confirmé officiellement par la gendarmerie.