Wuambushu 2 programmé pour la mi-avril

par | 29 Mar 2024 | Insécurité, Politique

Dans l'enceinte solennelle de la mairie de Mamoudzou, le préfet François-Xavier Bieuville a convié les maires de Mayotte à une conférence cruciale ce mercredi 27 mars. L'ordre du jour était de taille : l'annonce du coup d'envoi de l'opération Wuambushu 2, programmé pour la mi-avril.


Dans le sillage des directives de la ministre des Outre-mer, Marie Guévenoux, le préfet a souligné la reconduction des mesures phares : lutte sans relâche contre l’immigration irrégulière et l’éradication des habitats précaires, mais aussi une traque systématique des meneurs de troubles pour garantir la quiétude des habitants.

Lors de cette rencontre, François-Xavier Bieuville a également levé le voile sur le « rideau de fer« , un concept sécuritaire maritime innovant et prometteur, fruit de la technologie avancée et des appels à projets pour une surveillance accrue des eaux territoriales. Le préfet a assuré que le dispositif serait prochainement détaillé aux élus.

Pour concrétiser cette montée en puissance sécuritaire, Mayotte verra ses rangs de défense renforcés par des effectifs supplémentaires. L’île compte déjà sur six escadrons de gendarmerie mobile et un peloton de la garde républicaine, une présence dissuasive face à la recrudescence de la violence qui sévit ces dernières semaines rappelle Mayotte La 1ère.

Le nouveau préfet a pris les rênes avec détermination, orchestrant pas moins de douze interventions décisives et la mise hors d’état de nuire de 80 individus. Confiant mais lucide, il reconnaît la persistance de poches d’insécurité, tout en insistant sur la nécessité de poursuivre les efforts. Mayotte s’apprête donc à entrer dans une nouvelle phase de sa lutte pour la paix sociale, sous le signe de la fermeté et de l’innovation.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili se positionne en fervent défenseur des intérêts de Mayotte, mettant en lumière les défis démographiques auxquels l’île fait face. Récemment, il a initié deux actions significatives visant à solliciter l’attention et l’action du gouvernement sur ces questions cruciales.

« Chaos généralisé » en Guyane : une pharmacienne de 34 ans assassinée

« Chaos généralisé » en Guyane : une pharmacienne de 34 ans assassinée

La ville de Saint-Laurent-du-Maroni et, plus largement, toute la Guyane, sont plongées dans une profonde consternation après l’assassinat tragique d’Hélène Tarcy-Cétout, pharmacienne de 34 ans, mère de quatre enfants. Le meurtre a eu lieu ce lundi à l’aube, alors qu’elle ouvrait sa pharmacie, un acte d’une rare violence perpétré par un individu sans domicile fixe. Cet événement tragique survient dans un contexte de montée alarmante de la violence dans la région, exacerbant l’inquiétude et la tristesse au sein de la communauté.