Lutte contre l’immigration clandestine : 661 kwassas arrêtés en 2023 à Mayotte

par | 6 Mai 2024 | Insécurité, Société

La ministre déléguée aux Outre-mer, Marie Guévenoux, a profité de sa visite éclair à Mayotte pour examiner les dispositifs mis en place contre l'immigration clandestine, notamment face à la hausse des activités des réseaux de passeurs et la complexité des fraudes.


Le sous-préfet Frédéric Sautron a présenté les moyens techniques utilisés, incluant des avions, des drones et des radars pour surveiller les kwassas, ces bateaux transportant des migrants, souvent depuis les Comores rapporte Ouest France.

L’année 2023 a vu une augmentation record des interceptions avec 661 kwassas arrêtés, malgré l’apparition de nouvelles routes migratoires depuis la Tanzanie. Ces itinéraires complexifient la tâche des autorités, d’autant plus que les réseaux semblent avoir des complices locaux.

Cette visite a aussi été l’occasion de mettre en lumière le problème des fausses déclarations de paternité et de maternité, un phénomène exacerbé par une économie parallèle florissante. La députée Estelle Youssouffa et d’autres responsables locaux ont discuté des difficultés à contrôler et à juger ces cas, souvent engloutis par la masse de travail administratif.

En réponse, Marie Guévenoux a souligné l’importance de renforcer les contrôles et d’adapter les réponses légales et administratives pour mieux gérer les défis posés par l’immigration clandestine et les fraudes associées. La visite a révélé la complexité et l’ampleur des défis que Mayotte doit relever pour réguler efficacement ses frontières et maintenir l’ordre social et juridique.


S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un homme grièvement blessé par balle à Majicavo

Un homme grièvement blessé par balle à Majicavo

Un événement tragique s’est déroulé à Majicavo vers 16h20 ce jeudi. La gendarmerie a été alertée par le SAMU, conformément aux procédures, concernant une agression impliquant une victime présentant une blessure par balle probable et une main presque sectionnée. La victime a été immédiatement prise en charge par les services d’urgence et transférée au Centre Hospitalier de Mayotte (CHM) où elle reçoit actuellement des soins intensifs.

Déblocage au service des étrangers de la préfecture : négociation en cours

Déblocage au service des étrangers de la préfecture : négociation en cours

Depuis 3 semaines, le service des étrangers de la préfecture de Mayotte était à nouveau bloqué par le collectif des citoyens. Jeudi dernier, suite à une réunion positive avec le préfet François-Xavier Bieuville, un protocole d’accords a été rédigé en vue de la réouverture du service. Il ne reste plus qu’à le signer