Marie Guévenoux face aux enjeux de santé mahorais

par | 3 Mai 2024 | Politique, Santé

La ministre déléguée aux Outre-mer, Marie Guévenoux, accompagnée de députés de différents groupes parlementaires, a entrepris une visite significative au Centre Hospitalier de Mayotte (CHM) et à la mairie de Mamoudzou. Cette démarche vise à préparer le terrain pour les futures législations spécifiques à Mayotte, en exposant les parlementaires aux réalités locales complexes.


Au CHM, les députés ont été confrontés à l’afflux massif de naissances, avec environ 11,000 annuelles, mettant en lumière les défis uniques du service de maternité.

Mayotte : Petite baisse des naissances dans la première maternité de France

La visite de l’unité de traitement du choléra, où la ministre a annoncé l’arrivée imminente de 19 réservistes médicaux, a souligné les besoins criants en personnel et en ressources.

La seconde partie de la visite s’est déroulée à la mairie de Mamoudzou, où les problèmes liés à l’état civil, tels que les reconnaissances frauduleuses et les unions douteuses, ont été discutés. Ces enjeux sont cruciaux puisqu’ils influencent directement la question de l’immigration et de l’octroi de la nationalité française à Mayotte, où 85% des titres de séjour sont émis suite à la naissance d’enfants reconnus français par droit du sol, comparativement à 38% en métropole.

Cette visite a permis de mettre en lumière la complexité des crises que traverse Mayotte, notamment en matière de santé publique et d’immigration, et a renforcé la nécessité de mesures législatives adaptées aux spécificités de l’île. Les témoignages recueillis serviront de base aux discussions parlementaires à venir, notamment concernant la proposition controversée d’abrogation du droit du sol spécifiquement pour Mayotte.


S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un nouveau mort du Choléra samedi soir

Un nouveau mort du Choléra samedi soir

Le choléra a causé un deuxième décès à Mayotte ce week-end. Une femme de 62 ans, résidant sur les hauteurs de Cavani, est décédée samedi soir. La préfecture a confirmé que la cause du décès est liée au choléra. Les autorités ont immédiatement appliqué le protocole de lutte contre le choléra, procédant à la désinfection du foyer et à la vaccination des cas contacts.

Situation critique des Outre-mer : Audrey Belim interpelle Gabriel Attal

Situation critique des Outre-mer : Audrey Belim interpelle Gabriel Attal

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, la sénatrice (PS) de La Réunion, Audrey Belim, a vivement interpellé le Premier ministre Gabriel Attal sur la situation « critique » des Outre-mer. Entre la résurgence de violences en Nouvelle-Calédonie et l’épidémie de choléra à Mayotte, les territoires ultramarins sont en proie à des crises multiples et persistantes.