Blocage du bureau des étrangers : une protestation contre l’immigration clandestine

par | 6 Mai 2024 | Faits divers, Insécurité, Société

Ce lundi 6 mai, dès 4 heures du matin, le bureau des étrangers de la préfecture de Mayotte a été bloqué par des membres du collectif des citoyens de Mayotte 2018 et des résidents de Cavani.


Ils manifestent leur exigence d’expulsion des migrants qui s’accumulent dans leur quartier, invoquant des risques sanitaires accrus et un malaise social croissant.

La tension a monté avec le déploiement de banderoles clamant des messages tels que « non au foyer de choléra à Cavani » et « expulsion de tous les migrants, non négociable« .

Près de 200 personnes se sont rassemblées devant la préfecture pour appuyer ces revendications rapporte La 1ère.

Les autorités ont déjà commencé à répondre à certaines de ces préoccupations en recensant les migrants aux alentours du stade de Cavani le 25 avril, identifiant près de 1.500 individus. Selon leur situation administrative, ces personnes seront soit expulsées, soit relogées. Cette démarche s’inscrit dans un contexte où la députée Estelle Youssouffa a récemment proposé le transfert des réfugiés et demandeurs d’asile vers l’Hexagone pour désengorger l’île, rappelant que plus de 300 migrants avaient déjà été relogés dans les Yvelines suite au démantèlement du camp du stade de Cavani.

Une situation qui a tendance à s’enliser, déjà en Avril, les commerçants de Cavani lançaient un appel désespéré aux autorités suite à la libération du stade  :

Les commerçants de Cavani lancent un appel d’urgence aux autorités


S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Déblocage au service des étrangers de la préfecture : négociation en cours

Déblocage au service des étrangers de la préfecture : négociation en cours

Depuis 3 semaines, le service des étrangers de la préfecture de Mayotte était à nouveau bloqué par le collectif des citoyens. Jeudi dernier, suite à une réunion positive avec le préfet François-Xavier Bieuville, un protocole d’accords a été rédigé en vue de la réouverture du service. Il ne reste plus qu’à le signer

Journée de violence à Tsoundzou : 4 policiers blessés et 5 interpellations

Journée de violence à Tsoundzou : 4 policiers blessés et 5 interpellations

La journée du jeudi 23 mai a été marquée par des affrontements violents entre des groupes de jeunes et les forces de l’ordre à Tsoundzou 1, plongeant les habitants et les automobilistes dans un véritable cauchemar. Dès l’aube, des jeunes se sont rassemblés près de la route nationale traversant le village, attaquant les automobilistes avec des jets de pierres.