Quatre bus scolaires caillassés à Koungou les conducteurs refusent de desservir la ville

par | 29 Mai 2024 | Insécurité

La violence continue de toucher les transports scolaires à Mayotte avec des caillassages hier matin.


Lundi, quatre autocars ont été sévèrement caillassés à l’entrée de Koungou. Mardi matin, les conducteurs du groupement Narendre Mbelli (HalO’, NDLR) ont refusé de desservir la ville, laissant les élèves sur les points de ramassage rapporte L’info Kwezi.

Vidéo : Un bus scolaire attaqué à Tsoundzou

À moins d’une semaine des examens de fin d’année, la situation est préoccupante. Les conducteurs, habitués à ces violences, n’envisagent pas de droit de retrait pour le moment, malgré leur exaspération et les risques encourus.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique