Visite imminente du ministre de la Santé face à l’épidémie de choléra avec 37 cas confirmés sur l’île

par | 3 Mai 2024 | Santé

Frédéric Valletoux, ministre de la Santé, a annoncé qu'il se rendra à Mayotte les 9 et 10 mai pour une visite cruciale en pleine lutte contre une flambée de choléra.


L’île compte actuellement 37 cas confirmés, y compris des transmissions locales significatives, ce qui a exacerbé la situation sanitaire rapporte Mayotte Hebdo.

Durant son séjour, le ministre prévoit de rencontrer personnellement les équipes médicales et sanitaires sur le terrain pour évaluer les besoins et les défis auxquels elles font face. Cette initiative intervient après le déploiement de trois unités mobiles de vaccination à Koungou et la mise en place d’un centre de dépistage à l’école Koungou mairie.

En plus, 18 médecins et infirmiers réservistes arriveront en renfort pour appuyer les efforts locaux.

Le ministère a également planifié l’envoi de 2.600 doses de vaccin supplémentaires à Mayotte, témoignant de l’engagement national pour contrôler et éventuellement éradiquer l’épidémie.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un nouveau mort du Choléra samedi soir

Un nouveau mort du Choléra samedi soir

Le choléra a causé un deuxième décès à Mayotte ce week-end. Une femme de 62 ans, résidant sur les hauteurs de Cavani, est décédée samedi soir. La préfecture a confirmé que la cause du décès est liée au choléra. Les autorités ont immédiatement appliqué le protocole de lutte contre le choléra, procédant à la désinfection du foyer et à la vaccination des cas contacts.

Choléra : un foyer épidémique à Mtzangamouji et 68 cas autochtones

Choléra : un foyer épidémique à Mtzangamouji et 68 cas autochtones

Mayotte fait face à une épidémie de choléra, exacerbée par les défis d’accès à l’eau potable et des lacunes en matière d’assainissement. Santé publique France, en collaboration avec la Cellule régionale de Mayotte et la Réserve sanitaire, intensifie ses efforts pour contrôler la propagation de cette maladie et soutenir les populations affectées.