La douane saisie 92 000 euros en liquide à destination des Comores

par | 9 Juil 2024 | Faits divers, Insécurité, Ressources, Société

Les agents de la douane ont effectué une saisie importante ce vendredi 5 juillet lors d'un contrôle des passagers du Maria Galanta. Sur les 140 voyageurs contrôlés, plusieurs portaient sur eux plus de 10 000 euros en liquide, une somme qui doit être déclarée avant de quitter le territoire.


Au total, 92 000 euros ont été saisis, les propriétaires n’ayant pas pu justifier l’origine de cet argent.

Argent caché et destination Comores

Les agents ont découvert des dizaines de milliers d’euros cachés dans des boîtes de lait pour enfants, destinées aux Comores selon les informations de Mayotte La 1ère. Cette découverte met en lumière l’ampleur des sommes d’argent non déclarées circulant par voie maritime pour éviter les contrôles douaniers. Le quai Ballou à Dzaoudzi a ainsi été le théâtre d’une saisie significative de fonds non justifiés.

Évasion par voie maritime pour éviter les contrôles

De nombreux voyageurs choisissent la voie maritime pour échapper aux contrôles douaniers. Cependant, les sommes saisies ne représentent qu’une fraction des transactions illégales liées à l’économie souterraine et à l’immigration clandestine à Mayotte. Ces activités drainent des millions d’euros, principalement envoyés vers les pays voisins via des agences de transfert d’argent comme Ria et Western Union. Néanmoins, des montants importants circulent également via des kwassa-kwassa entre les îles pour éviter les restrictions et les contrôles.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique