Deux comoriennes incarcérées pour homosexualité

par | 10 Juin 2024 | Culture, International, Religion

À Moroni, deux jeunes femmes ont été présentées à un juge et emprisonnées samedi pour atteinte aux bonnes mœurs. Les autorités comoriennes cherchent à se montrer inflexibles contre l’homosexualité après le débat déclenché par le mariage civil de deux femmes à Mayotte le mois dernier.


Le procureur de la République de l’Union des Comores a annoncé publiquement la mise en détention des deux jeunes femmes, affirmant : « Il est bien établi que ces deux jeunes filles entretenaient une relation amoureuse et cohabitent depuis deux ans. » Il est également évoqué, sans confirmation, qu‘elles auraient sollicité un mariage religieux auprès d’un imam.

Le Grand Cadi réaffirme l’interdiction du mariage homosexuel

Les deux femmes encourent jusqu’à deux ans de prison et une amende de 600 euros. Cette arrestation survient alors qu’un débat houleux sur l’homosexualité secoue l’archipel, notamment après le mariage civil de deux femmes à Mayotte, dont l’une est de nationalité comorienne. À Mayotte, la loi française, qui autorise le mariage pour tous, s’applique rapporte La 1ère.

Jusqu’à présent, la justice comorienne était plus tolérante envers les pratiques homosexuelles. Cependant, l’affaire de Mayotte a provoqué une telle controverse que les autorités semblent décidées à appliquer la loi avec la plus grande rigueur, voulant ainsi établir un précédent.


S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Départ pour La Mecque : Près de 300 Mahorais en route malgré de nouvelles contraintes

Départ pour La Mecque : Près de 300 Mahorais en route malgré de nouvelles contraintes

Ce lundi 10 juin, près de 300 pèlerins mahorais ont pris leur envol pour La Mecque, après avoir surmonté les nouvelles exigences imposées par l’Arabie Saoudite. Cette année, les trois associations mahoraises organisant le Hadj, notamment APEL et Djahouriya, ont dû passer par des agences de voyages pour la réservation des services sur place, une condition imposée récemment par les autorités saoudiennes.

Statut de Mayotte : Un débat juridique et politique à l’assemblée nationale

Statut de Mayotte : Un débat juridique et politique à l’assemblée nationale

Le bureau de la commission des lois de l’Assemblée nationale a décidé de mettre en avant la question complexe du statut de Mayotte dans le cadre du droit international. Cette initiative intervient alors que le Parlement français s’apprête à débattre d’un projet de loi constitutionnel et d’un projet de loi ordinaire pour le territoire.