Exclus du renouvellement de la flotte, les pêcheurs de Mayotte crient à l’injustice

par | 3 Avr 2024 | Economie, Ressources

Face à l'exclusion de Mayotte des aides au renouvellement de la flotte de pêche réservées aux régions ultrapériphériques de l'Union Européenne, la frustration monte chez les pêcheurs locaux. Une manifestation est organisée aujourd'hui.


Le Ministère des Outre-mer, en date du 28 mars, a confirmé l’extension de ces aides à tous les départements d’outre-mer, exception faite de Mayotte, suscitant l’incompréhension et la colère. Cette décision, perçue comme une marginalisation du département, soulève des questions quant à sa justification, probablement liée au manque de données sur la pêche locale rapporte le JDM.

En 2017, l’Europe avait ouvert la porte à une dérogation pour les flottes artisanales des RUP, incluant Mayotte, sous condition d’équilibre entre capacité et possibilités de pêche. Toutefois, les difficultés à fournir des statistiques fiables sur la pêche artisanale semblent avoir freiné l’application de cette aide à Mayotte, malgré un budget alloué de 63,8 millions d’euros jusqu’en 2026.

Cette situation a poussé l’Association des Pêcheurs du Sud (APS) à organiser une manifestation le 3 avril 2024, lors de la visite de la ministre des Outre-mer, dénonçant un blocage des fonds et une discrimination à l’encontre des pêcheurs mahorais.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Fin des restrictions d’eau à Passamaïnty et Tsoundzou

Fin des restrictions d’eau à Passamaïnty et Tsoundzou

La Société Mahoraise des Eaux (SMAE) a annoncé, ce lundi 8 avril, une bonne nouvelle pour les habitants de Passamaïnty et Tsoundzou, dans la commune de Mamoudzou. Les derniers résultats des contrôles sanitaires révèlent une conformité totale de l’eau distribuée avec les normes de qualité pour la consommation humaine.

Un budget départemental 2024 sous le signe de la rigueur avec un soutien de 100 millions d’euros de l’état

Un budget départemental 2024 sous le signe de la rigueur avec un soutien de 100 millions d’euros de l’état

Ce mardi 9 avril, les élus du conseil départemental de Mayotte se réuniront pour voter le budget primitif de 2024. Un événement crucial marqué par la réception d’une aide substantielle de l’État de 100 millions d’euros, faisant suite à une enveloppe de 50 millions pour l’année précédente. Ce soutien financier vise à équilibrer un budget de fonctionnement qui, en retour, exigera du département un engagement vers une gestion plus rigoureuse.