Des pêcheurs Mauriciens prétendent avoir découvert le trésor de La Buse

par | 12 Déc 2023 | Culture, International

Sur la côte ouest de l'île Maurice, un groupe de pêcheurs a récemment fait part aux autorités d'une découverte qui pourrait sortir tout droit des pages de l'histoire de la piraterie.


Selon les informations rapportées par Défimedia, un média mauricien, ces pêcheurs affirment avoir trouvé deux sites susceptibles d’abriter des trésors cachés par le célèbre pirate Olivier Levasseur, surnommé « La Buse ». Cette nouvelle a rapidement capté l’attention des autorités locales, qui envisagent d’envoyer des soldats de la Special Mobile Force (SMF) pour sécuriser les zones concernées. Cette mesure préventive vise à protéger ces sites potentiels de toute intrusion ou perturbation avant le début des travaux de recherche et d’exploration.

La légende de La Buse, un pirate réputé pour avoir sévi dans l’océan Indien au XVIIIe siècle, continue de fasciner. La découverte éventuelle de ses trésors, longtemps considérée comme une simple légende, pourrait apporter un éclairage nouveau sur l’histoire maritime de la région. Les détails concernant l’emplacement exact des sites et la nature des trésors supposés restent encore à confirmer. Les autorités prévoient de mener une investigation approfondie pour vérifier la véracité de ces affirmations et déterminer la portée historique et culturelle de cette découverte.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Afrique du Sud : Les tensions raciales refont surface

Afrique du Sud : Les tensions raciales refont surface

Aujourd’hui, le président sud-africain Cyril Ramaphosa entame son deuxième mandat, avec la formation d’un nouveau gouvernement d’union nationale après les cérémonies à Pretoria. Cependant, cette recherche d’union se fait dans une atmosphère de tensions raciales accrues.

Deux comoriennes incarcérées pour homosexualité

Deux comoriennes incarcérées pour homosexualité

À Moroni, deux jeunes femmes ont été présentées à un juge et emprisonnées samedi pour atteinte aux bonnes mœurs. Les autorités comoriennes cherchent à se montrer inflexibles contre l’homosexualité après le débat déclenché par le mariage civil de deux femmes à Mayotte le mois dernier.