Un lycéen de Mamoudzou grièvement blessé à la machette

par | 10 Avr 2024 | Faits divers, Insécurité

Un fait alarmant s'est produit ce mardi 9 avril aux abords du lycée Younoussa-Bamana à Mamoudzou, révélant l'urgence de la situation sécuritaire aux alentours des établissements scolaires.


Un jeune élève, en route pour son lycée, a été violemment attaqué vers 7h au rond-point du centre commercial Baobab. La victime, un lycéen de Seconde résidant à Doujani, a reçu un coup de machette à la tête, un acte d’une violence inouïe qui a nécessité l’intervention rapide du SAMU sur des informations recueillies par Mayotte Hebdo.

Les circonstances exactes et la gravité des blessures du jeune homme restent à préciser, bien que la police ait confirmé qu’une enquête était d’ores et déjà en cours pour faire toute la lumière sur cette agression.

Des témoins ont rapporté que l’agresseur était cagoulé et semblait être accompagné par d’autres élèves, suggérant une préméditation et une possible implication de conflits inter-quartiers, notamment entre Doujani et M’tsapéré, qui ont émaillé ces dernières semaines.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un homme grièvement blessé par balle à Majicavo

Un homme grièvement blessé par balle à Majicavo

Un événement tragique s’est déroulé à Majicavo vers 16h20 ce jeudi. La gendarmerie a été alertée par le SAMU, conformément aux procédures, concernant une agression impliquant une victime présentant une blessure par balle probable et une main presque sectionnée. La victime a été immédiatement prise en charge par les services d’urgence et transférée au Centre Hospitalier de Mayotte (CHM) où elle reçoit actuellement des soins intensifs.

Journée de violence à Tsoundzou : 4 policiers blessés et 5 interpellations

Journée de violence à Tsoundzou : 4 policiers blessés et 5 interpellations

La journée du jeudi 23 mai a été marquée par des affrontements violents entre des groupes de jeunes et les forces de l’ordre à Tsoundzou 1, plongeant les habitants et les automobilistes dans un véritable cauchemar. Dès l’aube, des jeunes se sont rassemblés près de la route nationale traversant le village, attaquant les automobilistes avec des jets de pierres.