Santé Publique France alerte sur une menace d’épidémie à Mayotte

par | 20 Nov 2023 | Santé, Société

Mayotte est actuellement en proie à une sécheresse historique, entraînant des préoccupations croissantes pour la santé publique.


Santé Publique France a lancé une alerte aux autorités en raison du risque accru d’épidémie. La gastro-entérite reste préoccupante avec un nombre élevé de prélèvements positifs, dominés par la présence d’Escherichia coli pathogène. Parallèlement, les cas de Rotavirus diminuent, suggérant que les coupures d’eau affectent l’hygiène et augmentent le risque de transmission de maladies liées à l’eau.

En ce qui concerne les autres maladies, la bronchiolite montre une baisse chez les enfants de moins de deux ans aux urgences. Cependant, une augmentation des cas d’infections respiratoires aiguës, notamment de la grippe, est observée chez les personnes de plus de 15 ans. Cette tendance est d’autant plus préoccupante que la grippe est entrée en phase épidémique fin octobre. De plus, après une période de faible propagation, le Covid-19 connaît une recrudescence avec 39 cas signalés lors de la semaine 45 rapporte L’info Kwezi.

La pénurie d’eau actuelle, couplée aux épidémies en cours, représente un défi majeur pour l’accès aux soins de santé et la prévention des maladies. La situation exige une surveillance et une réponse sanitaire accrues pour protéger la population de Mayotte contre ces menaces sanitaires émergentes.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un nouveau cas de choléra a été confirmé jeudi à Koungou

Un nouveau cas de choléra a été confirmé jeudi à Koungou

L’individu infecté, récemment revenu de l’Union des Comores, a été rapidement pris en charge par le centre hospitalier de Mayotte après s’être présenté de lui-même aux urgences avec des symptômes typiques de la maladie. Son état de santé est stable ce lundi.

Des précisions sur Wuambushu 2 avant le début de l’opération

Des précisions sur Wuambushu 2 avant le début de l’opération

L’opération Wuambushu 2, un tournant dans la lutte contre l’insécurité et l’immigration clandestine à Mayotte, est sur le point de démarrer. Annoncée par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin en février, cette opération ciblera des quartiers spécifiques identifiés pour leurs activités criminelles. Selon la ministre déléguée aux Outre-mer, Marie Guévenoux, cette opération ne se limitera pas à des interventions massives mais s’appuiera sur des actions précises basées sur des renseignements détaillés.