Mayotte : record de France de déforestation

par | 29 Fév 2024 | Ressources, Société

Lors d'une visite éclair à Mayotte ce mardi, la ministre déléguée aux Outre-mer, Marie Guévenoux, n'a pas confirmé la mise en œuvre d'un état d'urgence, malgré les appels insistants de la population.


Cette décision intervient dans un contexte de tensions marqué par l’assassinat d’un jeune homme à Majicavo sur fond de guerre de gang.

Au-delà de l’insécurité et des violences, Mayotte se heurte à un autre problème majeur : la déforestation. Avec une pratique destructrice d’arrachage, de défrichage et de brûlage, même dans les zones cruciales pour la biodiversité, l’île se positionne comme le département français le plus touché par ce fléau. Cette déforestation a un impact direct sur les ressources en eau, vitales pour la population.

Face à la pression démographique et à la quête de terres cultivables, Michel Charpentier, président des naturalistes de Mayotte, souligne l’urgence de trouver des alternatives. La permaculture et l’agroforesterie émergent comme des solutions prometteuses pour une gestion durable des terres.

Sidi Souffou, coordinateur socioagricole chez Agro Concept, mise sur le bio pour inverser la tendance dans un entretient accordé à RFI. Avec douze agriculteurs déjà certifiés et un objectif de cent dans les deux prochaines années, l’espoir est de promouvoir une agriculture respectueuse de l’environnement, capable de lutter efficacement contre la déforestation.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili se positionne en fervent défenseur des intérêts de Mayotte, mettant en lumière les défis démographiques auxquels l’île fait face. Récemment, il a initié deux actions significatives visant à solliciter l’attention et l’action du gouvernement sur ces questions cruciales.

« Chaos généralisé » en Guyane : une pharmacienne de 34 ans assassinée

« Chaos généralisé » en Guyane : une pharmacienne de 34 ans assassinée

La ville de Saint-Laurent-du-Maroni et, plus largement, toute la Guyane, sont plongées dans une profonde consternation après l’assassinat tragique d’Hélène Tarcy-Cétout, pharmacienne de 34 ans, mère de quatre enfants. Le meurtre a eu lieu ce lundi à l’aube, alors qu’elle ouvrait sa pharmacie, un acte d’une rare violence perpétré par un individu sans domicile fixe. Cet événement tragique survient dans un contexte de montée alarmante de la violence dans la région, exacerbant l’inquiétude et la tristesse au sein de la communauté.

(vidéo) Tsoundzou 2 cible d’une opération de police éclair

(vidéo) Tsoundzou 2 cible d’une opération de police éclair

Hier, le quartier de Tsoundzou 2 a été le théâtre d’une intervention rapide de la police nationale, supervisée sur le terrain par le préfet de Mayotte, François-Xavier Bieuville. Cette opération coup de poing s’inscrit dans une série d’actions destinées à maintenir l’ordre et la sécurité dans des zones sensibles de l’île.