Mansour Kamardine exige l’évacuation des squatteurs du stade de Cavani et en appelle à Gérald Darmanin

par | 17 Jan 2024 | Politique, Société

Mansour Kamardine, député LR de la 2ème circonscription de Mayotte, a appelé à une intervention immédiate concernant la situation au stade de Cavani. Dans un communiqué virulent, il exige l'évacuation rapide des nombreux squatteurs du site et interpelle Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, pour une action concrète lors de son retour de La Réunion.


Kamardine pointe du doigt une « arrivée massive de clandestins » à Mayotte, qu’il attribue à des réseaux structurés de trafic d’êtres humains, opérant depuis la Tanzanie et les Comores. Il dénonce les répercussions sur les riverains du stade de Cavani, confrontés à des conditions de vie précaires et des troubles à l’ordre public.

Le député réclame des mesures drastiques : l’expulsion des déboutés du droit d’asile vers leur pays d’origine ou les pays de transit, le transfert en métropole des bénéficiaires de ce droit, et une instruction accélérée des demandes d’asile en attente. Il insiste également sur la nécessité de renforcer la lutte contre l’immigration clandestine et les trafics d’êtres humains à Mayotte rapporte Le JDM.

Pour Kamardine, Mayotte ne doit pas devenir le « Lampedusa de l’océan Indien » ni la « place Stalingrad de Paris ».

Il demande à Gérald Darmanin de faire escale à Mayotte après son déplacement à La Réunion pour coordonner les services de l’État face à cette crise.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Alerte sur les produits cosmétiques « MULTANI MATI »

Alerte sur les produits cosmétiques « MULTANI MATI »

Les autorités sanitaires de Mayotte lancent une alerte concernant les produits cosmétiques « MULTANI MATI ». Très populaires sur l’île, ces produits contiennent des métaux lourds tels que le plomb, le nickel, le baryum, le cobalt et le zirconium, interdits dans l’Union Européenne.

Le parcours chaotique des clandestins Africains à Mayotte

Le parcours chaotique des clandestins Africains à Mayotte

Omar Osman Adan, Somalien de 22 ans, arrivé à Mayotte en février, exhibe fièrement un récépissé attestant de sa protection internationale. Ce précieux document lui permet de rêver à la métropole, mais comment financer ce voyage crucial?