Hausse des prix des carburants à Mayotte dès le 1er mai 2024

par | 2 Mai 2024 | Economie

Les résidents de Mayotte vont ressentir un impact direct sur leur budget avec la nouvelle hausse des prix des carburants, effective depuis ce 1er mai 2024.


Cette augmentation est le résultat de plusieurs facteurs dont la hausse des cours moyens mondiaux des produits pétroliers et la dépréciation de l’euro face au dollar.

Voici les nouveaux tarifs fixés par le préfet pour ce mois :

  • Gazole : 1,56 euro le litre, en hausse de 2 %.
  • Supercarburant sans plomb : 1,90 euro le litre, augmentant de 6,4 %.
  • Pétrole lampant : 1,14 euro le litre.
  • Mélange détaxé : 1,36 euro le litre.
  • G.O marine : 1,17 euro le litre.
  • Gaz de pétrole liquéfié : 25 euros la bouteille de 12 kg, prix inchangé.

Ces ajustements mensuels des prix à la pompe sont déterminés par la préfecture en fonction des fluctuations des coûts mondiaux des carburants et de la politique fiscale. Ils représentent une contrainte supplémentaire pour les habitants de l’île déjà confrontés à une vie chère selon L’info Kwezi. Les consommateurs sont encouragés à suivre ces évolutions pour mieux gérer leurs dépenses en carburant.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Opération de restauration forestière à Acoua

Opération de restauration forestière à Acoua

Les autorités de Mayotte intensifient leurs efforts pour contrer l’agriculture illégale qui menace l’équilibre écologique de l’île. En fin de semaine, une opération conjointe entre la gendarmerie, les agents du conseil départemental et de la Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DAAF) a été menée dans la forêt départementale d’Hachirongou à Acoua. L’objectif était la destruction de trois hectares de cultures illégales, notamment de canne à sucre, piment, songe, manioc et bananiers.

Nouvel aéroport à Bouyouni : présentation à la rentrée

Nouvel aéroport à Bouyouni : présentation à la rentrée

L’avenir aérien de Mayotte se dessine. Le ministre des Transports, Patrice Vergriete, a confirmé que le projet du nouvel aéroport à Bouyouni sera présenté officiellement à la rentrée parlementaire, suite à la réalisation des premières études.