Des signes de rémission de l’épidémie de choléra à Anjouan

par | 20 Mar 2024 | International, Santé

L'épidémie de choléra à Anjouan montre des signes positifs de recul, avec une amélioration notable de la situation épidémiologique enregistrée mardi soir.


Après une augmentation soudaine du nombre de cas le weekend dernier, l’hôpital Hombo a observé une évolution favorable, avec la guérison rapide de 51 patients, diminuant de moitié le nombre de malades hospitalisés.

La prise en charge efficace et rapide des patients est cruciale dans la lutte contre le choléra, une maladie pouvant entraîner la mort par déshydratation en quelques heures seulement. Cependant, avec des soins appropriés et administrés rapidement, la guérison peut survenir en trois jours, démontrant l’importance de la réactivité dans la gestion de cette crise sanitaire.

Depuis le début de l’épidémie en février, plus de 300 cas ont été détectés, entraînant 12 décès rapporte La 1ère. La maladie affecte davantage les hommes (64% des cas) par rapport aux femmes (36%), avec une prévalence notable chez les jeunes adultes et les enfants.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Quatre migrants clandestins positifs au choléra à Mayotte

Quatre migrants clandestins positifs au choléra à Mayotte

Mayotte fait face à une inquiétante recrudescence du choléra, avec quatre nouveaux cas confirmés ce mercredi 10 avril, portant à cinq le nombre total de personnes touchées par cette maladie depuis le 18 mars. L’origine de cette nouvelle vague d’infections remonte à l’arrivée sur l’île d’une personne en provenance clandestine, marquant le retour officiel du choléra à Mayotte.

Leptospirose : Déjà plus de cas qu’en 2023

Leptospirose : Déjà plus de cas qu’en 2023

Mayotte fait face à une hausse préoccupante des cas de leptospirose depuis le début de l’année 2024, surpassant déjà le total de l’année précédente. Selon Santé Publique France, 75 cas ont été enregistrés de janvier à mars, dépassant les 53 cas de toute l’année 2023.