Choléra aux Comores : Premier Cas Confirmé à Anjouan

par | 7 Mar 2024 | International, Santé

La confirmation d'un cas de choléra à Anjouan, introduit par une femme en provenance de la Grande Comore, pousse les autorités à renforcer les mesures sanitaires aux Comores.


La vigilance est de mise à Mayotte suite à la confirmation d’un premier cas de choléra à Anjouan, l’île voisine de l’archipel, signalé par la direction régionale de la santé. Un mois après l’annonce officielle de l’épidémie aux Comores, ce cas, importé de la Grande Comore, marque l’atteinte de toutes les îles indépendantes de l’Union des Comores par la maladie.

Comme rapporté par Mayotte Hebdo, le docteur Saindou Ben Ali Mbaé a révélé qu’une femme en provenance de la Grande Comore a été testée positive et est désormais prise en charge au centre hospitalier de Hombo. Les autorités sanitaires ont réagi rapidement, désinfectant son domicile et administrant un traitement préventif à son entourage.

Avec ce développement, Anjouan rejoint Mohéli dans la liste des îles touchées par le choléra, une maladie importée de Tanzanie. Les autorités locales, prêtes à contenir la maladie, insistent sur l’importance de la prise en charge hospitalière dès l’apparition des symptômes pour éviter les issues fatales.

Le docteur Saindou conseille à la population de se laver les mains et de chauffer l’eau avant consommation, rappelant les mesures essentielles pour prévenir la transmission du virus. Malgré la situation, il estime que les rassemblements peuvent se tenir, à condition d’éviter les contacts physiques étroits.

La lutte contre cette épidémie – qui a déjà cumulé 139 cas dont cinq décès recensés, est prise au sérieux par Mayotte : le 21 février dernier, l’ARS et la préfecture avait d’ores-et-déjà présenté leur plan de riposte face à la maladie. 


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Quatre migrants clandestins positifs au choléra à Mayotte

Quatre migrants clandestins positifs au choléra à Mayotte

Mayotte fait face à une inquiétante recrudescence du choléra, avec quatre nouveaux cas confirmés ce mercredi 10 avril, portant à cinq le nombre total de personnes touchées par cette maladie depuis le 18 mars. L’origine de cette nouvelle vague d’infections remonte à l’arrivée sur l’île d’une personne en provenance clandestine, marquant le retour officiel du choléra à Mayotte.

Leptospirose : Déjà plus de cas qu’en 2023

Leptospirose : Déjà plus de cas qu’en 2023

Mayotte fait face à une hausse préoccupante des cas de leptospirose depuis le début de l’année 2024, surpassant déjà le total de l’année précédente. Selon Santé Publique France, 75 cas ont été enregistrés de janvier à mars, dépassant les 53 cas de toute l’année 2023.