Un troisième enfant décédé du choléra aux Comores

par | 19 Fév 2024 | International

L'épidémie de choléra en Grande Comore s'aggrave avec cinq décès et se propage dans la population, incitant les autorités à renforcer les mesures sanitaires et Mayotte à préparer un plan de riposte.


L’épidémie de choléra, introduite en Grande Comore par un bateau en provenance de Tanzanie, a déjà causé la mort de trois enfants en une semaine, portant le total des décès à cinq depuis le début de la crise. Alors que les autorités confirment 69 cas, dont 46 ont été guéris, le choléra, initialement pensé circonscrit aux passagers du bateau et à leur entourage, se propage désormais dans la population. Des mesures de désinfection et de prévention sont instaurées dans les écoles. Face à la propagation de rumeurs sur l’origine de l’épidémie, les autorités et les médias s’efforcent de rassurer la population. À Mayotte, une réponse officielle est attendue avec l’annonce d’un plan de riposte par la préfecture et l’ARS ce mardi 20 février.

Source : Mayotte La 1ère


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

96 victimes dans le naufrage d’un bateau de pêche au Mozambique

96 victimes dans le naufrage d’un bateau de pêche au Mozambique

Une tragédie maritime est survenue au large des côtes mozambicaines, un bateau de pêche surchargé et non autorisé à transporter des passagers a fait naufrage près d’une petite île de la province septentrionale de Nampula, entraînant la mort de 96 personnes, dont des enfants, selon les autorités locales.