Des maisons pillées et incendiées à Bandraboua 

par | 8 Nov 2023 | Insécurité

Dans la nuit du lundi 6 au mardi 7 novembre, 2 maisons et 4 bangas ont été pillés puis incendiés à Bandraboua, au nord de Mayotte. Peu avant, des heurts ont éclaté entre une cinquantaine de jeunes de Dzoumogné et autant du village voisin, Bandraboua. 


« Une rencontre sportive, organisée le week end dernier serait à l’origine de ce règlement de compte. Un bus avec des joueurs de Dzoumogné aurait été caillassé à ce moment-là », explique le commandant de gendarmerie de Mayotte. Ce lundi, vers 19h30, une cinquantaine de jeunes de Dzoumogné sont arrivés à Bandraboua, au nord de Mayotte. Des affrontements ont rapidement éclatés avec une autre bande de jeunes, aussi nombreux, originaires de Bandraboua. 

 

Des occupants, menacés par les cambrioleurs

Peu après, plusieurs jeunes cagoulés se seraient introduits dans des habitations pour les piller. Deux maisons ont été prises pour cibles avant d’être incendiées. Et quatre cases en tôle ont subi le même sort. Les occupants de l’une des maisons ciblées ont préféré quitté les lieux après avoir été menacés par les cambrioleurs. Ils sont sortis pour éviter de les affronter. « Les maisons étaient vides d’habitants quand les jeunes s’y sont introduits, il n’y a pas eu victimes », précise la gendarmerie de Mayotte. Plusieurs patrouilles de gendarmerie sont intervenus pour mettre fin aux affrontements qui se sont terminés vers 22h30. 

 

Les victimes ont porté plainte et une réunion a eu lieu à la mairie de Bandraboua ce mardi après midi, avec des représentants du conseil départemental. « Il y a toujours des tensions entre les bandes. Ce soir, nous replaçons un dispositif important pour sécuriser la zone », poursuit le commandant de gendarmerie. Une enquête judiciaire est en cours pour tenter d’interpeller les auteurs des faits.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Vidéo : Un bus scolaire attaqué à Tsoundzou

Vidéo : Un bus scolaire attaqué à Tsoundzou

Ce mercredi après-midi, une vidéo choquante a circulé sur Twitter, montrant un bus scolaire du réseau HalO’ attaqué par des jeunes délinquants à Tsoundzou, à Mayotte. La vidéo, initialement publiée sur le groupe Facebook « I.R.M976 (Infos Routes Mayotte 976) », illustre la violence quotidienne que subissent les transports scolaires sur l’île.

Agression d’automobilistes à Tsararano

Agression d’automobilistes à Tsararano

Ce samedi, aux abords du lycée polyvalent de Dembéni à Tsararano, plusieurs automobilistes ont été violemment agressés par un groupe de jeunes armés de pierres et de machettes.