Alerte dengue à Mayotte : Mesures de prévention urgentes

par | 9 Avr 2024 | Santé

L’Agence Régionale de Santé (ARS) et la préfecture de Mayotte tirent la sonnette d'alarme suite à la confirmation de deux cas autochtones de dengue sur l'île. En cette période de saison des pluies, propice à la prolifération des moustiques, vecteurs de cette maladie, une vigilance accrue est recommandée.


Conseils Pratiques pour Éviter la Prolifération des Moustiques :

  • Stockage de l’eau : Veillez à couvrir les récipients d’eau stockés à l’intérieur et à l’extérieur de la maison.
  • Gestion des déchets : Disposez correctement vos déchets dans des poubelles pour éviter la formation de sites propices à la ponte des moustiques.
  • Entretien des espaces extérieurs : Assainissez régulièrement votre jardin et les espaces verts environnants.
  • Maintenance des gouttières : Nettoyez-les fréquemment pour éviter l’accumulation d’eau stagnante.

Mesures de Protection Personnelle :

  • Utilisation de répulsifs : Appliquez des produits anti-moustiques sur la peau exposée, particulièrement en fin de journée et la nuit.
  • Dormir sous une moustiquaire : Privilégiez les moustiquaires imprégnées d’insecticide pour une protection optimale durant votre sommeil.

Symptômes à Surveiller : La dengue se manifeste par une fièvre élevée, des maux de tête, des douleurs musculaires et/ou articulaires, ainsi que des nausées et vomissements. Devant l’apparition de ces symptômes, consultez immédiatement un médecin et continuez à vous protéger contre les moustiques, même malade, pour éviter la transmission de la maladie.

Plus d’informations sur le site internet de l’Agence Régionale de Santé de Mayotte.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un nouveau mort du Choléra samedi soir

Un nouveau mort du Choléra samedi soir

Le choléra a causé un deuxième décès à Mayotte ce week-end. Une femme de 62 ans, résidant sur les hauteurs de Cavani, est décédée samedi soir. La préfecture a confirmé que la cause du décès est liée au choléra. Les autorités ont immédiatement appliqué le protocole de lutte contre le choléra, procédant à la désinfection du foyer et à la vaccination des cas contacts.

Choléra : un foyer épidémique à Mtzangamouji et 68 cas autochtones

Choléra : un foyer épidémique à Mtzangamouji et 68 cas autochtones

Mayotte fait face à une épidémie de choléra, exacerbée par les défis d’accès à l’eau potable et des lacunes en matière d’assainissement. Santé publique France, en collaboration avec la Cellule régionale de Mayotte et la Réserve sanitaire, intensifie ses efforts pour contrôler la propagation de cette maladie et soutenir les populations affectées.