1 855 cas et 45 décès du choléra : l’île d’Anjouan sévèrement touchée

par | 19 Avr 2024 | International, Santé

La situation épidémiologique du choléra aux Comores s'aggrave rapidement, surtout sur l'île d'Anjouan. Depuis début février, les îles ont enregistré 1,855 cas et 45 décès.


Anjouan est particulièrement touchée avec 1,237 cas confirmés et 26 décès. Les autorités sanitaires associent ce pic à la mobilité accrue de la population durant le Ramadan et les festivités de l’Aïd El-Fitr, exacerbant la propagation de la maladie.

Les conditions d’hygiène précaires et le manque d’infrastructures sanitaires adéquates aggravent le problème, avec des débits d’eau réduits et une gestion insuffisante des déchets. La densité de population élevée et les pratiques d’assainissement inadéquates dans certaines zones contribuent également à cette crise sanitaire rapporte Le JDM.

Les autorités ont activé un plan de mobilisation sanitaire, engageant des agents de santé communautaire et des étudiants en médecine pour renforcer les équipes sur le terrain. Le président Azali Assoumani a visité les îles touchées pour soutenir les efforts de lutte contre cette épidémie, qui rappelle les épisodes tragiques de choléra des décennies passées. Les données officielles indiquent un taux d’attaque alarmant, avec 177 cas pour 100,000 habitants à l’échelle nationale, soulignant l’urgence de la situation.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Choléra : un foyer épidémique à Mtzangamouji et 68 cas autochtones

Choléra : un foyer épidémique à Mtzangamouji et 68 cas autochtones

Mayotte fait face à une épidémie de choléra, exacerbée par les défis d’accès à l’eau potable et des lacunes en matière d’assainissement. Santé publique France, en collaboration avec la Cellule régionale de Mayotte et la Réserve sanitaire, intensifie ses efforts pour contrôler la propagation de cette maladie et soutenir les populations affectées.