Violences entre Somaliens et Congolais lors d’une distribution de nourriture pour la rupture du jeûne à côté du stade de Cavani

par | 8 Avr 2024 | Faits divers, Insécurité

Ce week-end à Cavani, à proximité du stade, des tensions et agressions ont exacerbé la situation déjà précaire des migrants, mettant en évidence les défis auxquels ils sont confrontés. Des heurts ont opposé des communautés de Somaliens et de Congolais autour de la distribution de nourriture pour la rupture du jeûne, aboutissant à l'hospitalisation d'un individu congolais suite à des blessures.


La générosité des riverains, qui partagent leur repas pour rompre le jeûne, est devenue une source de conflit, certains migrants déplorant une répartition des vivres perçue comme injuste. Le week-end a également été marqué par des agressions ciblant des femmes congolaises, ajoutant à l’atmosphère de tension.

L’escalade de la violence a conduit les agents du conseil départemental à exercer leur droit de retrait, refusant d’intervenir dans un contexte jugé trop dangereux.

De plus, la situation sanitaire parmi les migrants suscite des inquiétudes, bien que les informations précises sur leur état de santé restent limitées selon L’info Kwezi.


S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Journée de violence à Tsoundzou : 4 policiers blessés et 5 interpellations

Journée de violence à Tsoundzou : 4 policiers blessés et 5 interpellations

La journée du jeudi 23 mai a été marquée par des affrontements violents entre des groupes de jeunes et les forces de l’ordre à Tsoundzou 1, plongeant les habitants et les automobilistes dans un véritable cauchemar. Dès l’aube, des jeunes se sont rassemblés près de la route nationale traversant le village, attaquant les automobilistes avec des jets de pierres.