Vers un accord de performance collective chez Air Austral

par | 7 Mai 2024 | Economie

Après une série de négociations tendues, Air Austral semble proche de sortir de ses difficultés financières. Ce lundi 6 mai 2024, un accord de principe a été établi lors d'une réunion cruciale en préfecture, posant les bases pour une entente définitive avant la date limite de mardi à minuit. L'accord en discussion vise une réduction significative de la masse salariale, estimée à 12,5 millions d'euros sur deux ans, un point essentiel pour la survie de la compagnie.


Bien que des progrès notables aient été réalisés, certains détails restent à finaliser, notamment en ce qui concerne les personnels au sol. Les syndicats ont prévu de se rencontrer à nouveau ce lundi pour résoudre les dernières questions pendantes. Le SNPNC-FO, représentant les hôtesses et stewards, a suspendu son préavis de grève jusqu’à lundi 18 heures, laissant un sursis pour finaliser l’accord rapporte L’info Kwezi.

Cette négociation est d’autant plus cruciale qu’Air Austral a enregistré un chiffre d’affaires record de 438 millions d’euros en 2023, mais reste confrontée à des défis financiers majeurs. La compagnie a bénéficié du soutien financier des actionnaires privés, d’une aide de la Région Réunion, ainsi que de l’État français et de la Commission européenne. La signature de cet accord de performance collective serait une étape décisive pour l’avenir de la compagnie, qui joue également un rôle clé dans l’emploi régional avec environ 4 500 postes directs et indirects en jeu.


S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Opération de restauration forestière à Acoua

Opération de restauration forestière à Acoua

Les autorités de Mayotte intensifient leurs efforts pour contrer l’agriculture illégale qui menace l’équilibre écologique de l’île. En fin de semaine, une opération conjointe entre la gendarmerie, les agents du conseil départemental et de la Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DAAF) a été menée dans la forêt départementale d’Hachirongou à Acoua. L’objectif était la destruction de trois hectares de cultures illégales, notamment de canne à sucre, piment, songe, manioc et bananiers.

Nouvel aéroport à Bouyouni : présentation à la rentrée

Nouvel aéroport à Bouyouni : présentation à la rentrée

L’avenir aérien de Mayotte se dessine. Le ministre des Transports, Patrice Vergriete, a confirmé que le projet du nouvel aéroport à Bouyouni sera présenté officiellement à la rentrée parlementaire, suite à la réalisation des premières études.