Une grève des enseignants Mahorais ce mercredi ?

par | 21 Août 2023 | Education

La rentrée scolaire de cette année à Mayotte s'annonce électrique, avec des grèves prévues et une pénurie d'eau toujours latente.


Le tout récent recteur de Mayotte, Jacques Mikulovic, va rapidement devoir affronter la tempête. En effet, les syndicats d’enseignement mahorais ont déjà manifesté leur mécontentement via des communiqués. La Fédération Syndicale Unitaire de Mayotte (FSU) a réaffirmé son intention de faire grève ce mercredi 23 août 2023, et ce, pour les mêmes revendications déjà évoquées il y a plusieurs mois.

Cette annonce laisse à penser que la période estivale n’a pas été mise à profit pour trouver des solutions apaisantes, mettant en péril le bon déroulement de l’année scolaire pour tous les élèves mahorais.

L’île, déjà fragilisée par plusieurs crises, doit encore faire face à des problèmes d’accès à l’eau. La CGT Éduc’Action de Mayotte tire la sonnette d’alarme quant à la persistance de la crise de l’eau, rappelant que cette situation est le résultat d’un manque d’anticipation et d’investissement dans la distribution et le stockage de l’eau malgré les mises en garde des années précédentes.

Cette pénurie engendre des conditions de travail de plus en plus précaires pour les enseignants. Le manque d’eau, ses coupures fréquentes, la qualité douteuse de celle-ci et les tarifs exorbitants des bouteilles d’eau mettent à mal le bien-être des élèves et des personnels. Face à ces difficultés, la CGT Éduc’Action demande que l’État intervienne en rendant l’eau gratuite pour tous et en réajustant les prix des bouteilles d’eau.

Un rassemblement est prévu devant le Rectorat à Mamoudzou lors de cette rentrée.

Le Journal de Mayotte s’engage à tenir ses lecteurs informés des évolutions de la situation.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Marie Guévenoux en mission à Mayotte pour une journée dense

Marie Guévenoux en mission à Mayotte pour une journée dense

Marie Guévenoux, ministre déléguée chargée des Outre-mer, atterrit aujourd’hui à Mayotte pour une visite éclair mais chargée, marquant sa seconde visite officielle sur l’île. Son agenda est focalisé sur des enjeux cruciaux : la sécurité, le développement économique et l’éducation.