Un appel au meurtre lors d’un rassemblement politique en Afrique du Sud

par | 1 Août 2023 | International, Politique

Julius Malema, leader du parti sud-africain Economic Freedom Fighters (EFF), a lancé des chants controversés lors d'un grand rassemblement samedi, reprenant une chanson anti-apartheid appelant à "tuer le Boer, le fermier", en référence aux descendants blancs des colons hollandais en Afrique du Sud. Les réactions indignées ne se sont pas fait attendre.


Malema, autrefois leader de la jeunesse au sein de l’African National Congress (ANC) connu pour avoir été dirigé par le premier leader noir d’Afrique du Sud, Nelson Mandela, a été vivement critiqué pour ses propos. John Steenhuisen, leader du parti d’opposition Democratic Alliance (DA), a déclaré lundi que Malema est un « tyran assoiffé de sang » appelant au « meurtre de masse« . Il a également annoncé que son parti déposerait une plainte contre Malema auprès du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies rapporte Fox News.

Les tweets intégrés ci-dessous peuvent provenir de comptes politiquement orientés ou polémiques, et il est important de les considérer avec discernementNDLR

L’EFF, bien que relativement récent, semble gagner en popularité. Selon l’Agence France Presse, alors que le DA, parti traditionnellement privilégié par l’électorat blanc, est estimé à 16% des intentions de vote, l’EFF approche les 13% et envisagerait une coalition avec l’ANC selon Jeune Afrique.

La BBC a souligné que ce n’était pas la première fois que Malema était accusé d’incitation à la haine. En 2019, lors d’un rassemblement similaire, il avait affirmé sa volonté de détruire le système politique pour assurer l’égalité, tout en précisant que son parti n’était pas « anti-blanc » mais recherchait l’égalité pour la majorité noire d’Afrique du Sud.

Elon Musk, milliardaire originaire d’Afrique du Sud, a dénoncé Malema, l’accusant de « prôner le génocide« , et s’interrogeant sur l’absence de réaction du président sud-africain Cyril Ramaphosa.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique