Record de températures nocturnes à Mayotte : 30°c à Pamandzi cette semaine

par | 4 Jan 2024 | Culture, Météo

La nuit du mardi 2 décembre 2024 restera gravée dans les annales météorologiques de Mayotte. Avec des températures flirtant avec les 30°C, l'île a vécu une nuit exceptionnellement chaude, établissant un nouveau record.


À Pamandzi, le thermomètre a atteint une température minimale record de 29,6°C, surpassant toutes les mesures précédentes depuis l’inauguration de la station météorologique en 1949. Des températures élevées ont également été relevées dans d’autres localités, avec 29,5°C à Longoni et 28,1°C à Mtsamboro, soulignant l’ampleur de ce phénomène climatique rapporte La 1ère.

Selon Météo France, ce pic de chaleur nocturne s’inscrit dans la continuité d’un mois de décembre déjà marqué par des températures élevées. Le début de janvier 2024 ne fait que confirmer cette tendance avec des nuits tropicales particulièrement chaudes. Les experts attribuent cette hausse des températures à une combinaison de facteurs, notamment à la température de la mer qui dépasse actuellement les 30°C, mais aussi au Kashkazi, ce vent du Nord-Ouest qui souffle sur l’archipel depuis plusieurs jours.

Bien que la situation soit exceptionnelle, Météo France annonce une possible baisse des températures nocturnes dans les jours à venir, en lien avec l’affaiblissement du Kashkazi. Cette prévision offre un léger soulagement aux habitants de Mayotte, qui font face à cette vague de chaleur sans précédent.

Cet événement climatique soulève des questions sur l’évolution des conditions météorologiques à Mayotte et sur les défis que pose le changement climatique dans cette région. La chaleur nocturne record de cette semaine est un rappel de la nécessité d’adapter les infrastructures et les habitudes de vie pour mieux faire face à ces phénomènes météorologiques extrêmes.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Deux comoriennes incarcérées pour homosexualité

Deux comoriennes incarcérées pour homosexualité

À Moroni, deux jeunes femmes ont été présentées à un juge et emprisonnées samedi pour atteinte aux bonnes mœurs. Les autorités comoriennes cherchent à se montrer inflexibles contre l’homosexualité après le débat déclenché par le mariage civil de deux femmes à Mayotte le mois dernier.