Prix à la consommation à Mayotte : une hausse notable en avril 2024

par | 24 Mai 2024 | Economie

En avril 2024, les prix à la consommation à Mayotte ont enregistré une augmentation de 0,2 %, portant la hausse annuelle à 3,2 %, nettement supérieure à la moyenne nationale de 2,2 %.


Cette dynamique inflationniste se manifeste principalement par une hausse de 1,2 % des prix alimentaires, avec une envolée notable de 6,6 % des produits frais. Les services ont également connu une augmentation de 0,2 %, en particulier les communications (+1 %). En revanche, les prix de l’énergie sont restés stables, tandis que les produits manufacturés ont légèrement diminué de 0,8 %. Enfin, le prix du tabac a connu une hausse marquée de 4,9 %.

Inflation : une hausse de 1,6% en trois mois, supérieure à l’inflation nationale

Détails des augmentations par secteur

  • Alimentation : Une hausse globale de 1,2 %, avec une augmentation spectaculaire de 6,6 % pour les produits frais.
  • Services : Une hausse de 0,2 %, tirée par une augmentation de 1 % des tarifs de communication.
  • Énergie : Les prix sont restés stables en avril.
  • Produits manufacturés : Une légère baisse de 0,8 %, contrebalançant partiellement l’inflation.
  • Tabac : Une hausse significative de 4,9 %.

Contexte et implications

Cette hausse des prix à la consommation à Mayotte reflète des tensions inflationnistes plus marquées par rapport au reste du territoire français. La forte augmentation des prix des produits frais et du tabac pourrait impacter le pouvoir d’achat des Mahorais. Les autorités et les consommateurs doivent rester vigilants face à cette inflation persistante qui pourrait influencer les comportements d’achat et les politiques économiques locales.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le rapport complet sur le site de l’INSEE.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Enquête publique pour la construction de la retenue collinaire d’Ourovéni

Enquête publique pour la construction de la retenue collinaire d’Ourovéni

La préfecture de Mayotte a lancé une enquête publique en vue de la déclaration d’utilité publique et de l’accessibilité des parcelles nécessaires à la réalisation de la retenue collinaire d’Ourovéni. Cette enquête, qui se déroule du 10 juin au 9 juillet, vise à évaluer la disponibilité des terrains indispensables à ce projet majeur.

Coupure d’eau importante dans le sud

Coupure d’eau importante dans le sud

La SMAE (Société Mahoraise des Eaux) informe les habitants des communes du Centre et du Sud de Mayotte d’une coupure d’eau significative due à un incident sur le système de pompage de l’usine d’Ouroveni. Cet incident affecte gravement la production d’eau, rendant impossible le maintien des niveaux d’eau nécessaires dans les réservoirs principaux.

Annulation du marché Caribus : La CADEMA en cause ?

Annulation du marché Caribus : La CADEMA en cause ?

La communauté d’agglomération Dembéni-Mamoudzou (CADEMA) doit reprendre à zéro la procédure d’appel d’offres pour le marché public de transport collectif urbain Caribus, évalué à 45 millions d’euros. Cette décision fait suite à l’annulation du marché par le tribunal administratif, saisi par trois sociétés écartées du marché initial. Ces entreprises ont dénoncé un manque de transparence et des modifications significatives en cours de procédure.