Inscriptions ouvertes pour la 40ème édition de la course de pneus de Mamoudzou

par | 6 Juin 2024 | Culture, Sport

La Ville de Mamoudzou et l’agence Angalia annoncent l’ouverture des inscriptions pour les adultes à l’occasion de la quarantième édition de la célèbre course de pneus, prévue le dimanche 30 juin à Mamoudzou.


Pour participer à cette compétition emblématique, formez une équipe de cinq personnes âgées d’au moins 16 ans. Cette année, une nouvelle catégorie « Mixte » rejoint les quatre autres catégories existantes : Gros pneus, Femmes, Hommes et Mama. Une fois votre équipe constituée, choisissez un nom et désignez un chef d’équipe. Remplissez ensuite le bulletin d’inscription et déposez-le dans l’un des points relais situés à Mamoudzou, Petite-Terre et Combani rapporte Mayotte Hebdo.

Les inscriptions se clôtureront le mardi 18 juin en fin de journée. Le tirage au sort des équipes aura lieu le vendredi 21 juin sur les ondes de la radio Mayotte La 1ère.

Le dimanche 30 juin, les équipes prendront le départ au rond-point du Baobab à partir de 14h. La ligne d’arrivée sera située à la place Zakia Madi, au niveau de l’ancien marché. En plus de la course, des animations sont prévues ainsi qu’une exposition « Made in Mayotte » pour mettre en valeur les produits locaux.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Deux comoriennes incarcérées pour homosexualité

Deux comoriennes incarcérées pour homosexualité

À Moroni, deux jeunes femmes ont été présentées à un juge et emprisonnées samedi pour atteinte aux bonnes mœurs. Les autorités comoriennes cherchent à se montrer inflexibles contre l’homosexualité après le débat déclenché par le mariage civil de deux femmes à Mayotte le mois dernier.

Mariage lesbien à Mayotte : Polémique aux Comores

Mariage lesbien à Mayotte : Polémique aux Comores

L’annonce du mariage entre Anicha et Florence à Mayotte a provoqué une véritable onde de choc aux Comores, notamment à Ngazidja, où réside la famille d’Anicha. Cette union entre deux femmes, célébrée sur l’île, a suscité de vives réactions et une controverse intense dans la communauté comorienne.