La 39ème course de pneus à Mayotte attend la population ce dimanche

par | 22 Juin 2023 | Sport

L'effervescence monte à Mayotte à l'approche de la 39ème édition de la Course de Pneus, qui aura lieu ce dimanche 25 juin. La population locale est attendue en grand nombre à 14 heures dans la ville de Mamoudzou pour participer et soutenir les concurrents.


Laurent Mounier, l’organisateur de l’événement, confirme que le parcours reste inchangé : « La course débutera au rond-point du baobab et s’achèvera à la place Zakia Madi. »

L’édition de cette année verra la participation de 60 équipes adultes, réparties en six catégories : « Homme, Femme, Équipe Mixte, Gros Pneus et Maman« , nous informe Mounier. Cette nouvelle disposition marque un changement par rapport à l’année précédente, où tous les adultes couraient en une seule catégorie.

Traditionnellement, la journée débute avec les courses pour enfants. Cette année, environ 400 enfants, filles et garçons, sont attendus sur la ligne de départ, prêts à offrir un spectacle enthousiasmant.

Qu’est-ce qui est nouveau pour cette édition 2023 ?

Les organisateurs ont mis en place des mesures de sécurité optimales pour éviter toute dégradation. « Nous avons mobilisé des moyens significatifs pour la sécurité, en collaboration avec la gendarmerie, la police nationale et municipale, » assure l’organisation.

Pour les inconditionnels de la course, une fois que les participants officiels auront terminé, la « Course des Amis » sera lancée. Ouverte à tous ceux qui souhaitent participer avec leurs propres bâtons pour faire la course, les inscriptions resteront ouvertes le jour de l’événement.

Comme chaque année, les vainqueurs seront célébrés lors de la remise des prix à la place Zakia Madi, clôturant une journée riche en émotions et en activités.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La flamme olympique ne passera pas sur l’île

La flamme olympique ne passera pas sur l’île

Mayotte ressent une ombre de déception alors que la flamme olympique entamera son périple à travers la France sans faire escale sur l’île. Alors que l’esprit olympique s’apprête à embraser le pays à l’approche des Jeux Olympiques de Paris 2024, le département d’Outre-mer exprime un sentiment d’occultation malgré sa ferveur sportive.