Grève illimitée à Mayotte face à une « situation chaotique »

par | 10 Oct 2023 | Ressources, Social

Lundi 9 octobre, la place de la République à Mamoudzou, le chef-lieu de Mayotte, s'est remplie de manifestants venus dénoncer des "conditions de vie extrêmement difficiles". Avec des problèmes allant de l'insécurité à la crise de l'eau, en passant par l'inflation, les habitants de l'île appellent à une grève illimitée pour attirer l'attention de l'État français.


Réclamations Multiples

Les fonctionnaires demandent une hausse significative de leur salaire, des meilleures mesures de protection sur le lieu de travail, ainsi que l’accès gratuit à l’eau potable pour tous. Stéphane Massot, enseignant au collège REP+ de Ouangani, fait écho à ces préoccupations, mentionnant notamment les difficultés croissantes dans les écoles de l’île depuis la rentrée, en partie dues à la pénurie d’eau.

Le Cercle Vicieux du Personnel

Le taux de départ des agents de la fonction publique est alarmant. Henri Nouri, secrétaire départemental du Snes-FSU, exprime des inquiétudes similaires, indiquant un cercle vicieux où de plus en plus d’agents quittent l’île et de moins en moins arrivent pour les remplacer rapporte France TV info.

Inquiétudes pour la Sécurité des Soignants

Les employés du Centre hospitalier de Mayotte (CHM) ne sont pas en reste. La principale préoccupation des soignants est la sécurité au travail. Plusieurs d’entre eux ont été victimes d’attaques à la pierre, malgré la mise en place d’escortes policières pour leur trajet, qui ont finalement été abandonnées.

L’Ombre d’une Grève Générale

Le contexte actuel alimente les craintes d’une grève générale, similaire à celle qui avait paralysé Mayotte en 2018. Un responsable syndical affirme que les moyens pour une telle action sont disponibles, amplifiant la tension dans le département.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Coupures d’eau prévues à Mamoudzou et Koungou ce mardi

Coupures d’eau prévues à Mamoudzou et Koungou ce mardi

La Société Mahoraise des Eaux (SMAE) a annoncé des coupures d’eau dans plusieurs villages des communes de Mamoudzou et Koungou. Cette interruption vise à permettre le remplissage du réservoir de 4 000 mètres cubes qui alimente ces secteurs, actuellement à un niveau critique.

Coupure d’eau prévue dans le Sud ce mardi pour des travaux d’adduction

Coupure d’eau prévue dans le Sud ce mardi pour des travaux d’adduction

La Société Mahoraise des Eaux (SMAE) a annoncé des perturbations dans la distribution d’eau ce mardi, en raison de travaux importants sur le réseau d’adduction d’eau dans le sud de l’île. Ces travaux nécessitent le raccordement de la nouvelle adduction à l’ancienne infrastructure, une étape cruciale pour les tests de réception du système.