Flambée de choléra aux Comores : 1700 cas et 43 décès

par | 17 Avr 2024 | International, Santé

L'épidémie de choléra aux Comores connaît une aggravation alarmante, avec 366 nouveaux cas et huit décès enregistrés en seulement quatre jours. Cette hausse significative porte le bilan à plus de 1.700 cas et 43 décès depuis le début de l'épidémie le 2 février.


Anjouan est particulièrement touchée, concentrant les deux tiers des cas récents, malgré une arrivée plus tardive de la maladie début mars.

Face à cette situation, l’Unicef a intensifié ses efforts, distribuant des kits sanitaires pour permettre un traitement à domicile et soulager ainsi les hôpitaux, réservés aux cas les plus sévères rapporte La 1ère. Cependant, le manque de personnel pour désinfecter les foyers et les environs des patients reste un défi majeur. Dans certains quartiers, les résidents prennent eux-mêmes en charge la désinfection, utilisant de l’eau et de la javel.

La situation reste stable sur les îles de Grande Comore et de Mohéli, avec une dizaine de nouveaux cas détectés quotidiennement ces dernières semaines.

Les autorités et les organisations internationales continuent de surveiller étroitement l’évolution de l’épidémie pour endiguer sa propagation.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Choléra : un foyer épidémique à Mtzangamouji et 68 cas autochtones

Choléra : un foyer épidémique à Mtzangamouji et 68 cas autochtones

Mayotte fait face à une épidémie de choléra, exacerbée par les défis d’accès à l’eau potable et des lacunes en matière d’assainissement. Santé publique France, en collaboration avec la Cellule régionale de Mayotte et la Réserve sanitaire, intensifie ses efforts pour contrôler la propagation de cette maladie et soutenir les populations affectées.