Evacuation d’un camp près du stade de Cavani ce weekend

par | 26 Fév 2024 | Insécurité, Social

La préfecture de Mayotte a annoncé une vaste opération de démantèlement ce week-end, ciblant un campement installé aux abords du stade de Cavani. L'initiative, qui s'inscrit dans la continuité des actions gouvernementales pour la gestion de l'immigration, a abouti au départ de 308 individus du territoire mahorais, avec des efforts qui se sont prolongés jusqu'à aujourd'hui, lundi 26 Février.


Cette démarche répond aux directives du Ministre de l’Intérieur et des outre-mer, ainsi que de la Ministre déléguée chargée des outre-mer, visant à régulariser la situation dans le respect des cadres législatif et réglementaire. Les opérations ont permis d’identifier 410 personnes encore présentes sur le site, lesquelles feront l’objet de mesures appropriées, incluant leur prise en charge hors de l’île ou leur retour au pays d’origine, selon leur situation administrative.

Le préfet de Mayotte a souligné l’engagement indéfectible de l’État pour finaliser cette opération rapidement. Il a également exprimé son inquiétude concernant les barrages routiers persistants, qui entravent les efforts de démantèlement et pèsent lourdement sur la vie économique, sociale, sanitaire et sécuritaire de l’île.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili se positionne en fervent défenseur des intérêts de Mayotte, mettant en lumière les défis démographiques auxquels l’île fait face. Récemment, il a initié deux actions significatives visant à solliciter l’attention et l’action du gouvernement sur ces questions cruciales.

« Chaos généralisé » en Guyane : une pharmacienne de 34 ans assassinée

« Chaos généralisé » en Guyane : une pharmacienne de 34 ans assassinée

La ville de Saint-Laurent-du-Maroni et, plus largement, toute la Guyane, sont plongées dans une profonde consternation après l’assassinat tragique d’Hélène Tarcy-Cétout, pharmacienne de 34 ans, mère de quatre enfants. Le meurtre a eu lieu ce lundi à l’aube, alors qu’elle ouvrait sa pharmacie, un acte d’une rare violence perpétré par un individu sans domicile fixe. Cet événement tragique survient dans un contexte de montée alarmante de la violence dans la région, exacerbant l’inquiétude et la tristesse au sein de la communauté.

(vidéo) Tsoundzou 2 cible d’une opération de police éclair

(vidéo) Tsoundzou 2 cible d’une opération de police éclair

Hier, le quartier de Tsoundzou 2 a été le théâtre d’une intervention rapide de la police nationale, supervisée sur le terrain par le préfet de Mayotte, François-Xavier Bieuville. Cette opération coup de poing s’inscrit dans une série d’actions destinées à maintenir l’ordre et la sécurité dans des zones sensibles de l’île.