Daniel Zaïdani condamné à de la prison avec sursis pour détournement de fonds

par | 30 Avr 2024 | Justice, Politique

Daniel Zaïdani, ancien président du conseil départemental de Mayotte, a été condamné à un an de prison avec sursis pour détournement de fonds publics.


La justice lui retire également ses droits civils et civiques pour trois ans, suite aux infractions commises en 2012. Ces accusations incluent l’usage des fonds publics pour un événement privé, l’achat de véhicules de fonction limités à sa majorité, ainsi que le financement irrégulier de concerts. Une amende de 25 000 euros accompagne sa peine rapporte Le JDM.

Lire aussi : Daniel Zaïdani condamné pour prise illégale d’intérêt.

Bien que la décision soit sujette à appel, ce qui suspendrait les effets de la condamnation, Zaïdani pourrait rester conseiller départemental de Pamandzi s’il décide de contester le jugement. La cour, en rendant son verdict, a souligné la nécessité pour les élus de rester exemplaires, déclarant que Zaïdani avait trahi la confiance publique.

Lire aussi : Procès Zaïdani à Mayotte : report au 19 mars à la suite d’une question prioritaire de constitutionnalité


S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Situation critique des Outre-mer : Audrey Belim interpelle Gabriel Attal

Situation critique des Outre-mer : Audrey Belim interpelle Gabriel Attal

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, la sénatrice (PS) de La Réunion, Audrey Belim, a vivement interpellé le Premier ministre Gabriel Attal sur la situation « critique » des Outre-mer. Entre la résurgence de violences en Nouvelle-Calédonie et l’épidémie de choléra à Mayotte, les territoires ultramarins sont en proie à des crises multiples et persistantes.

Jugement de Rachadi Saindou et Salime Mdéré le 25 Juin

Jugement de Rachadi Saindou et Salime Mdéré le 25 Juin

Rachadi Saindou et Salime Mdéré, deux figures politiques de Mayotte, seront fixés sur leur sort le 25 juin prochain, suite à des accusations graves portant sur le détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts, parmi d’autres délits. Leur procès s’est déroulé le 21 mai, révélant les détails d’une affaire complexe mêlant emplois fictifs et marchés publics irréguliers.

Projet de loi Mayotte : les attentes des élus mahorais pour une législation adaptée

Projet de loi Mayotte : les attentes des élus mahorais pour une législation adaptée

Dans la perspective de redéfinir les lois régissant Mayotte, les élus locaux ont exprimé des demandes précises lors de leur récente rencontre avec le président Emmanuel Macron. La ministre des Outre-mer, Marie Guévenoux, a souligné dans un courrier les enjeux cruciaux que ces lois doivent adresser, notamment en matière migratoire et de développement territorial.