Création d’un « comité de vigilance » à Anjouan en réponse à l’opération Wuambushu

par | 12 Mai 2023 | International

Alors que l'incertitude persiste quant aux expulsions de Comoriens en situation irrégulière à la frontière, le gouverneur de l'île d'Anjouan a récemment annoncé la création d'un "comité de vigilance" dans le but de faire face à toute arrivée massive de personnes expulsées de Mayotte.


Selon un communiqué émanant du gouvernorat d’Anjouan, ce comité de vigilance a été mis en place dans le cadre de la « prévention et de la gestion des effets collatéraux de l’opération Wuambushu« . Il sera ainsi « habilité à prendre toutes initiatives et à entreprendre des actions non violentes afin d’éviter que la population d’Anjouan ne soit menacée dans sa sécurité et sa tranquillité en raison du déplacement massif de la population par la France ». la1ere.francetvinfo.fr

Composé de douze membres, désignés parmi les élus locaux, les maires, l’exécutif local et le Croissant Rouge, ce comité a été mis en place alors que ni les autorités françaises, ni le gouvernement central de Moroni n’ont encore fait d’annonces officielles concernant les reconduites.

Deux hypothèses se présentent donc : soit le gouverneur d’Anjouan est informé d’une expulsion massive imminente, soit il s’agit d’une manœuvre psychologique de propagande visant à mobiliser les Anjouanais contre les reconduites.

Le fait que le communiqué mentionne explicitement que ce comité sera chargé d’entreprendre des « actions non violentes » laisse présager que le gouverneur souhaite, en tout cas, inciter la population à s’opposer à Wuambushu.

 


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Accident aérien à Mohéli : Un décollage raté pour « R Komor »

Accident aérien à Mohéli : Un décollage raté pour « R Komor »

Un incident aérien a perturbé la tranquillité matinale à l’aéroport Bandar Es Salam de Mohéli ce dimanche, impliquant un avion de la compagnie « R Komor ». L’appareil, un Folker 50, a échoué lors de sa tentative de décollage, aboutissant à un arrêt d’urgence qui a conduit l’avion à finir sa course dans une mangrove adjacente à la piste.