Couvre-feu pour les mineurs instauré en Guadeloupe pour endiguer la violence

par | 18 Avr 2024 | Insécurité, National

Face à l'escalade de la délinquance en Guadeloupe, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé l'instauration d'un couvre-feu pour les mineurs de moins de 18 ans à Pointe-à-Pitre.


Cette mesure, effective dès 20 heures chaque soir, sera appliquée pendant deux mois à partir de la semaine du 22 avril. Cette décision vise à réduire les crimes et délits violents impliquant fréquemment des jeunes rapporte France info.

Durant sa visite sur l’île, Gérald Darmanin, accompagné par Marie Guévenoux, ministre déléguée chargée des Outre-mer, a rencontré les forces de l’ordre engagées dans l’opération Place nette. Cette opération s’inscrit dans une stratégie plus large de lutte contre les points de vente de drogue à l’échelle nationale.

Ce dispositif intervient dans un contexte où la Guadeloupe a été le théâtre de plusieurs incidents graves récemment, dont le meurtre d’une commerçante lors d’un braquage en mars, et l’agression de touristes par une personne souffrant de troubles mentaux.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Journée de violence à Tsoundzou : 4 policiers blessés et 5 interpellations

Journée de violence à Tsoundzou : 4 policiers blessés et 5 interpellations

La journée du jeudi 23 mai a été marquée par des affrontements violents entre des groupes de jeunes et les forces de l’ordre à Tsoundzou 1, plongeant les habitants et les automobilistes dans un véritable cauchemar. Dès l’aube, des jeunes se sont rassemblés près de la route nationale traversant le village, attaquant les automobilistes avec des jets de pierres.