Comores : Un enfant de 4 ans emporté par le Choléra à Ngazidja

par | 16 Fév 2024 | International, Santé

le CHN El Maarouf à Moroni a été le théâtre d'un événement tragique : un petit garçon de seulement 4 ans est décédé, victime du choléra. Ce décès, confirmé par le Dr Yassine, pédiatre à l'établissement, marque la quatrième disparition due à cette maladie infectieuse sur l'archipel ces dernières semaines.


La propagation du choléra, maladie infectieuse aiguë causée par l’ingestion d’eau ou d’aliments contaminés par la bactérie Vibrio cholerae, constitue un défi sanitaire majeur. Jusqu’à présent, seules l’île de Ngazidja est affectée, tandis que Mohéli et Anjouan restent épargnées par cette épidémie.

Cette perte d’un jeune illustre la gravité de la situation sanitaire aux Comores, soulignant l’urgence d’une réponse coordonnée pour endiguer la propagation de cette maladie potentiellement mortelle qui en est aujourd’hui à sa quatrième victime sur l’archipel.

Source : Comores infos


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Quatre migrants clandestins positifs au choléra à Mayotte

Quatre migrants clandestins positifs au choléra à Mayotte

Mayotte fait face à une inquiétante recrudescence du choléra, avec quatre nouveaux cas confirmés ce mercredi 10 avril, portant à cinq le nombre total de personnes touchées par cette maladie depuis le 18 mars. L’origine de cette nouvelle vague d’infections remonte à l’arrivée sur l’île d’une personne en provenance clandestine, marquant le retour officiel du choléra à Mayotte.

Leptospirose : Déjà plus de cas qu’en 2023

Leptospirose : Déjà plus de cas qu’en 2023

Mayotte fait face à une hausse préoccupante des cas de leptospirose depuis le début de l’année 2024, surpassant déjà le total de l’année précédente. Selon Santé Publique France, 75 cas ont été enregistrés de janvier à mars, dépassant les 53 cas de toute l’année 2023.