Un préavis de grève illimitée annoncé pour le 7 Octobre

par | 29 Sep 2023 | Société

Mayotte, Vendredi 29 Septembre - Alors que l'île de Mayotte continue de lutter contre une crise de l'eau sans précédent, un nouvel obstacle surgit : l'intersyndicale, comprenant le SGEN-CFDT, CFE CGC, CFTC, FSU-SNUipp, Sud Solidaires, UD-FO et UI-CFDT, a déposé un préavis de grève illimitée qui débutera le lundi 9 octobre.


Le syndicat évoque « des conditions de vie extrêmement difficiles à Mayotte » comme raison de cette action, pointant du doigt l’insécurité croissante, la détérioration des services publics et le coût de la vie élevé rapporte Mayotte Hebdo.

Les revendications mises en avant par l’intersyndicale sont multiples : une « augmentation significative du taux d’indexation des salaires« , une meilleure protection des travailleurs sur leur lieu de travail et durant les trajets pour s’y rendre, ainsi que l’accès à « de l’eau potable et gratuite pour tout le monde, au domicile comme sur les lieux de travail« .

Cette annonce arrive à un moment critique, alors que la crise de l’eau à Mayotte persiste malgré les mesures d’urgence mises en place. Le navire Marion Dufresne doit bientôt arriver avec 500 000 litres d’eau, mais cette initiative semble ne pas suffire pour apaiser les tensions.

La situation est donc à un point de rupture, et la grève illimitée prévue risque d’exacerber davantage les difficultés auxquelles l’île est déjà confrontée. Les yeux sont désormais tournés vers le gouvernement et les autorités locales : quelle sera leur réponse face à cette montée en puissance du mécontentement populaire ?


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Situation critique des Outre-mer : Audrey Belim interpelle Gabriel Attal

Situation critique des Outre-mer : Audrey Belim interpelle Gabriel Attal

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, la sénatrice (PS) de La Réunion, Audrey Belim, a vivement interpellé le Premier ministre Gabriel Attal sur la situation « critique » des Outre-mer. Entre la résurgence de violences en Nouvelle-Calédonie et l’épidémie de choléra à Mayotte, les territoires ultramarins sont en proie à des crises multiples et persistantes.