Un phénomène volcanique sous-marin observé près de l’île

par | 7 Nov 2023 | Culture

L'activité sismique et volcanique de Mayotte reste un sujet de surveillance étroite pour le Réseau de surveillance volcanologique et sismologique de Mayotte (REVOSIMA). Dans son dernier bulletin, couvrant la période du 1er au 31 octobre 2023, le réseau rapporte une persistance de l'activité sismique et des émissions de fluides dans la région, en particulier dans la zone du Fer à Cheval, à l'est de Mayotte.


Selon le REVOSIMA, le phénomène volcanique sous-marin observé près de l’île, ayant débuté avec l’éruption du volcan Fani Maoré le 18 janvier 2021, semble avoir marqué un arrêt. Cependant, compte tenu de la continuation de l’activité sismique et des émissions fluides détectées durant la dernière campagne en mer MAYOBS22 en juillet 2022, les experts restent prudents. Ils n’écartent aucune hypothèse sur l’évolution future de l’activité volcanique, qui pourrait soit s’arrêter définitivement, soit reprendre sur le même site ou ailleurs.

Le bulletin mensuel détaille les données sismologiques de la région : entre le 1er et le 31 octobre, 347 séismes Volcano-Tectoniques (VT), 86 séismes Longue Période (LP) et 1 séisme Très Longue Période (VLP) ont été enregistrés. Ces séismes VT, qui ont une gamme de fréquence plus large, de 2 Hz à 40 Hz, sont principalement concentrés à une distance de 5 à 15 km à l’est de Petite-Terre, à des profondeurs variant entre 20 et 50 km.

Depuis fin 2020, le réseau note qu’aucune déformation significative du sol n’a été enregistrée, suggérant une certaine stabilité géologique après les périodes d’activités plus intensives.

Pour ceux qui souhaitent approfondir leur compréhension de ces phénomènes, le REVOSIMA met à disposition le bulletin complet sur leur site internet à l’adresse suivante : https://www.ipgp.fr/…/2023/Revosima_bull_20231106.pdf. Une version simplifiée du bulletin volcanologique est également disponible pour le grand public.

Ce suivi rigoureux de l’activité sismique et volcanique à Mayotte par le REVOSIMA est crucial pour anticiper et gérer tout risque potentiel lié à ces phénomènes naturels. La communauté scientifique, ainsi que les autorités locales, continuent de surveiller la situation de près, assurant ainsi la sécurité des habitants et la protection de l’environnement unique de la région.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Sea Shepherd fait arrêter trois braconniers de tortues

Sea Shepherd fait arrêter trois braconniers de tortues

L’organisation écologiste Sea Shepherd a joué un rôle clé dans l’arrestation de trois braconniers de tortues sur la plage de Papani à Mayotte, illustrant l’efficacité des actions de préservation de la biodiversité marine.

Solidarité en Petite-Terre : Distribution alimentaire pour la fin du Ramadan

Solidarité en Petite-Terre : Distribution alimentaire pour la fin du Ramadan

Ce lundi, à l’approche de la fin du Ramadan, un élan de solidarité s’est manifesté en Petite-Terre avec la distribution de colis alimentaires aux familles dans le besoin. Sous un soleil ardent, des bénévoles ont sillonné le territoire pour offrir des denrées et produits essentiels, perpétuant ainsi la tradition d’entraide caractéristique de cette période sacrée.