Un nouveau directeur au port de Longoni

par | 7 Mar 2024 | Economie

Le conseil départemental de Mayotte a nommé Omar Simba, 52 ans, au poste stratégique de directeur du port de Longoni, où transitent 95% des marchandises importées sur l’île aux parfums. 


Omar Simba, 52 ans, devient directeur du port de Longoni. L’ancien directeur administratif en charge des infrastructures à la chambre de commerce et d’industrie de Mayotte a pris ses fonctions au début du mois de mars. Au cours d’une table ronde organisée mercredi 6 mars, le quinquagénaire a pu se présenter aux quarante agents du département salariés sur place. 

Omar Simba a notamment annoncé qu’un schéma directeur d’aménagement sera prochainement publié. L’objectif étant de fixer des axes de travail en concertation avec le délégataire de la DSP (délégation de service public), Mayotte Channel Gateway. D’après Ali Omar, troisième vice-président du département, ce schéma directeur sera livré « avant l’été ». 

Parmi les priorités : la réfection des quais afin de désengorger le port de commerce. Le quai numéro 1, dont les travaux devaient être finalisés cette année, ne sera pas livré avant octobre 2025, selon le département. Dans l’attente, un quai flottant devrait être installé dans le port afin d’éviter les files d’attente de porte-conteneurs.

 


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Fin des restrictions d’eau à Passamaïnty et Tsoundzou

Fin des restrictions d’eau à Passamaïnty et Tsoundzou

La Société Mahoraise des Eaux (SMAE) a annoncé, ce lundi 8 avril, une bonne nouvelle pour les habitants de Passamaïnty et Tsoundzou, dans la commune de Mamoudzou. Les derniers résultats des contrôles sanitaires révèlent une conformité totale de l’eau distribuée avec les normes de qualité pour la consommation humaine.

Un budget départemental 2024 sous le signe de la rigueur avec un soutien de 100 millions d’euros de l’état

Un budget départemental 2024 sous le signe de la rigueur avec un soutien de 100 millions d’euros de l’état

Ce mardi 9 avril, les élus du conseil départemental de Mayotte se réuniront pour voter le budget primitif de 2024. Un événement crucial marqué par la réception d’une aide substantielle de l’État de 100 millions d’euros, faisant suite à une enveloppe de 50 millions pour l’année précédente. Ce soutien financier vise à équilibrer un budget de fonctionnement qui, en retour, exigera du département un engagement vers une gestion plus rigoureuse.