Un corps retrouvé sur la plage de Dapani

par | 5 Juil 2024 | Faits divers, Société

Un corps sans vie a été découvert sur la plage de Dapani en milieu de journée avant-hier par des pêcheurs. Cette découverte intervient dans un contexte de vigilance accrue des collectifs citoyens et des autorités locales, qui ont récemment intercepté plusieurs kwassas transportant des migrants et des cargaisons illégales de cigarettes dans les zones de Bandrélé et Dapani.


Contexte et découverte

Les collectifs de citoyens vigilants, actifs ces derniers jours, ont contribué à intercepter des embarcations illégales aux abords de Bandrélé et de Dapani rapporte L’info Kwezi. Malgré leurs efforts, un corps a été retrouvé échoué sur la plage de Dapani. Les pêcheurs, premiers témoins de cette macabre découverte, ont immédiatement alerté les autorités.

Enquête en cours

Selon les premiers éléments recueillis, l’homme ne semblait pas être dans l’eau depuis longtemps et ne portait aucun papier d’identité. Aucun signe de violence n’a été observé sur son corps, laissant supposer qu’il aurait pu tomber d’un kwassa en mer et se noyer. Cette hypothèse est renforcée par les récentes interceptions de kwassas dans la région.

Prise en charge et investigations

Les gendarmes et les pompiers, rapidement sur les lieux, ont pris en charge le corps pour le transporter à l’Institut Médico-Légal (IML). Les premières constatations de l’IML confirment l’absence de traces de violence, écartant ainsi l’hypothèse d’un homicide.

Prochaine étape

Le corps de l’homme sera probablement inhumé dans le carré des indigents en l’absence d’identification. Les autorités poursuivent leurs investigations pour tenter d’élucider les circonstances exactes de cette tragédie et prévenir de futurs drames liés aux traversées clandestines vers Mayotte.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Naufrage d’un pétrolier Comorien : 16 marins disparus

Naufrage d’un pétrolier Comorien : 16 marins disparus

Un drame maritime s’est produit au large des côtes omanaises, lundi 15 juillet 2024, vers 21h45. Un pétrolier battant pavillon des Comores, avec à son bord 16 membres d’équipage (13 Indiens et 3 Sri Lankais), a chaviré à environ 46 km de la côte d’Oman.