Reprise de la circulation alternée à Mamoudzou le 11 mars

par | 6 Mar 2024 | Société

Suite à la fin des mouvements sociaux qui ont occasionné de nombreux barrages routiers à Mayotte, la mairie de Mamoudzou annonce le retour de la circulation alternée dès le lundi 11 mars, jusqu'au 7 juillet. Cette mesure vise à fluidifier le trafic dans la commune, particulièrement affecté pendant les périodes de blocage.


La circulation alternée concernera les principaux axes routiers de Mamoudzou :

  • Sur la Route Nationale 1, de Carrefour Mamoudzou jusqu’au Rond-point Passot ;
  • La Route Nationale 2, du Rond-point Passot au Rond-point Dinga Dingani ;
  • Et la Route Départementale 3, depuis le Carrefour RD3/RN1 Croix Rouge jusqu’au Rond-point Collège Passamaïnty.

Les véhicules légers seront soumis à cette régulation en fonction du dernier chiffre de leur plaque d’immatriculation : impaire pour les lundis et mercredis, paire pour les mardis et jeudis, entre 05 heures et 19 heures.

Des exceptions sont prévues pour faciliter la mobilité des résidents locaux, des véhicules professionnels, des services d’urgence, médicaux, des services publics, ainsi que pour les personnes à mobilité réduite et celles dont le travail exige une présence continue sur plusieurs jours. Les habitants de Petite Terre, traversant Mamoudzou pour des déplacements extérieurs au périmètre défini, seront également exemptés rapporte La 1ère.

La mairie encourage par ailleurs l’usage de modes de transport alternatifs pour se déplacer au sein de la commune, afin de contribuer à une meilleure gestion du trafic et de l’espace urbain durant cette période de régulation.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili se positionne en fervent défenseur des intérêts de Mayotte, mettant en lumière les défis démographiques auxquels l’île fait face. Récemment, il a initié deux actions significatives visant à solliciter l’attention et l’action du gouvernement sur ces questions cruciales.

« Chaos généralisé » en Guyane : une pharmacienne de 34 ans assassinée

« Chaos généralisé » en Guyane : une pharmacienne de 34 ans assassinée

La ville de Saint-Laurent-du-Maroni et, plus largement, toute la Guyane, sont plongées dans une profonde consternation après l’assassinat tragique d’Hélène Tarcy-Cétout, pharmacienne de 34 ans, mère de quatre enfants. Le meurtre a eu lieu ce lundi à l’aube, alors qu’elle ouvrait sa pharmacie, un acte d’une rare violence perpétré par un individu sans domicile fixe. Cet événement tragique survient dans un contexte de montée alarmante de la violence dans la région, exacerbant l’inquiétude et la tristesse au sein de la communauté.

(vidéo) Tsoundzou 2 cible d’une opération de police éclair

(vidéo) Tsoundzou 2 cible d’une opération de police éclair

Hier, le quartier de Tsoundzou 2 a été le théâtre d’une intervention rapide de la police nationale, supervisée sur le terrain par le préfet de Mayotte, François-Xavier Bieuville. Cette opération coup de poing s’inscrit dans une série d’actions destinées à maintenir l’ordre et la sécurité dans des zones sensibles de l’île.