Période de reproduction du poulpe, une interdiction de pêche effective dès le 1er avril

par | 26 Mar 2024 | Culture, Economie

Le Parc naturel marin de Mayotte a annoncé l'entrée en vigueur d'une période d’interdiction de la pêche au poulpe, effective du 1er avril au 15 juin.


Cette mesure, soutenue par un arrêté préfectoral, vise à protéger les populations de poulpes durant leur saison de reproduction, garantissant ainsi la pérennité des ressources pour les années futures selon le JDM.

Durant cette fenêtre temporelle, toute activité de pêche, de vente, d’achat, de détention ou de consommation de poulpes est formellement interdite dans les eaux territoriales de Mayotte. L’initiative souligne l’importance d’une gestion durable des ressources marines, en rappelant aux consommateurs leur rôle crucial dans la préservation des espèces marines.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Fin des restrictions d’eau à Passamaïnty et Tsoundzou

Fin des restrictions d’eau à Passamaïnty et Tsoundzou

La Société Mahoraise des Eaux (SMAE) a annoncé, ce lundi 8 avril, une bonne nouvelle pour les habitants de Passamaïnty et Tsoundzou, dans la commune de Mamoudzou. Les derniers résultats des contrôles sanitaires révèlent une conformité totale de l’eau distribuée avec les normes de qualité pour la consommation humaine.

Solidarité en Petite-Terre : Distribution alimentaire pour la fin du Ramadan

Solidarité en Petite-Terre : Distribution alimentaire pour la fin du Ramadan

Ce lundi, à l’approche de la fin du Ramadan, un élan de solidarité s’est manifesté en Petite-Terre avec la distribution de colis alimentaires aux familles dans le besoin. Sous un soleil ardent, des bénévoles ont sillonné le territoire pour offrir des denrées et produits essentiels, perpétuant ainsi la tradition d’entraide caractéristique de cette période sacrée.

Un budget départemental 2024 sous le signe de la rigueur avec un soutien de 100 millions d’euros de l’état

Un budget départemental 2024 sous le signe de la rigueur avec un soutien de 100 millions d’euros de l’état

Ce mardi 9 avril, les élus du conseil départemental de Mayotte se réuniront pour voter le budget primitif de 2024. Un événement crucial marqué par la réception d’une aide substantielle de l’État de 100 millions d’euros, faisant suite à une enveloppe de 50 millions pour l’année précédente. Ce soutien financier vise à équilibrer un budget de fonctionnement qui, en retour, exigera du département un engagement vers une gestion plus rigoureuse.