Peine allégée en appel pour les attaquants de la Gendarmerie de Sada

par | 4 Juil 2024 | Insécurité, Justice

La chambre d'appel a rendu sa décision ce mercredi 3 juillet concernant les deux hommes initialement condamnés à quatre ans de prison ferme pour avoir commandité l'attaque de la gendarmerie de Sada, survenue fin janvier lors des mouvements de barrages. La condamnation a été confirmée, mais la peine a été réduite à deux ans de prison ferme.


Contexte et détails de l’affaire

Les deux hommes avaient été jugés pour divers actes de dégradation de biens et violences aggravées contre des gendarmes dans la nuit du 28 au 29 janvier 2024. Lors de l’audience, une foule importante était venue les soutenir, tandis que le procureur avait précisé que les poursuites étaient liées aux infractions spécifiques et non à leur participation aux barrages rapporte La 1ère.

Réactions et conséquences

Le jugement initial avait enflammé la situation durant le mouvement des barrages, provoquant leur rétablissement après une brève suspension. La décision en appel, bien que confirmant la culpabilité des deux hommes, atténue quelque peu la sévérité de la peine initiale, réduisant la tension autour de cette affaire.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique