Opération de démantèlement accélérée pour le camp illégal de Cavani

par | 1 Fév 2024 | Insécurité, Société

Ce jeudi, une nouvelle phase de démantèlement s'engage pour le camp illégal de Cavani, avec le déplacement de 130 résidents, a annoncé le Préfet Thierry Suquet.


Une semaine après les premières interventions, les personnes concernées bénéficieront d’un hébergement temporaire. Selon les critères établis, certains migrants seront relocalisés en métropole, tandis que d’autres solutions devront être trouvées pour le reste des occupants.

Le Préfet Suquet souligne que le processus de démantèlement s’intensifie, anticipant des départs successifs et des retours volontaires au pays d’origine pour ceux ne pouvant demeurer en France. Cette décision fait suite à la réalisation que nombre de migrants ont été induits en erreur par leurs passeurs rapporte La 1ère.

Avec un objectif initial de deux mois pour la clôture des opérations, le Préfet exprime son espoir d’une conclusion plus rapide, visant la restauration de la normalité au stade de Cavani.

Les enquêtes sociales récentes permettent désormais d’identifier précisément les occupants du camp et leur situation juridique, facilitant ainsi la prise de décision pour leur avenir.


Dans la même rubrique

Homicide par balle sur fond de guerre de gang mardi soir

Homicide par balle sur fond de guerre de gang mardi soir

La nuit de mardi à Majikavo Koropa a été le théâtre d’un sanglant règlement de comptes, marquant un nouveau chapitre dans la guerre des gangs à Mayotte. Un jeune homme de 23 ans, récemment sorti de prison et réinséré professionnellement, a perdu la vie. De nouveaux éléments du parquet indiquent un violent affrontement entre les bandes de Gotham et Medellin.