Marie Guévenoux en mission à Mayotte pour une journée dense

par | 27 Fév 2024 | Education, Politique, Société

Marie Guévenoux, ministre déléguée chargée des Outre-mer, atterrit aujourd'hui à Mayotte pour une visite éclair mais chargée, marquant sa seconde visite officielle sur l'île. Son agenda est focalisé sur des enjeux cruciaux : la sécurité, le développement économique et l'éducation.


La journée s’ouvre avec l’installation officielle du nouveau préfet, François-Xavier Bieuville, à Dzaoudzi, symbolisant un nouveau chapitre pour l’administration de Mayotte. Suivra un comité de pilotage à la préfecture de Grande Terre, réunissant les services de l’État et le procureur de la République, pour discuter de la situation sécuritaire et de la coopération inter-services rapporte L’info Kwezi.

Un point d’orgue sera la présentation du dispositif « École ouverte » au lycée Bamana, illustrant l’engagement du gouvernement en faveur de l’éducation et de l’insertion des jeunes Mahorais. La ministre poursuivra avec une réunion de travail avec les élus locaux au Rectorat, moment clé pour échanger sur le projet de loi Mayotte et les attentes des représentants de la population.

L’après-midi, Guévenoux visitera le site de constitution d’un stock stratégique d’eau à M’Tsapéré, une initiative vitale suite aux crises d’approvisionnement en eau que l’île a connues, et exprimera sa reconnaissance aux forces mobilisées sur cette crise. La journée se conclura par une rencontre avec les acteurs économiques


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili demande des précisions sur Wuambushu 2

Le sénateur Saïd Omar Oili se positionne en fervent défenseur des intérêts de Mayotte, mettant en lumière les défis démographiques auxquels l’île fait face. Récemment, il a initié deux actions significatives visant à solliciter l’attention et l’action du gouvernement sur ces questions cruciales.

« Chaos généralisé » en Guyane : une pharmacienne de 34 ans assassinée

« Chaos généralisé » en Guyane : une pharmacienne de 34 ans assassinée

La ville de Saint-Laurent-du-Maroni et, plus largement, toute la Guyane, sont plongées dans une profonde consternation après l’assassinat tragique d’Hélène Tarcy-Cétout, pharmacienne de 34 ans, mère de quatre enfants. Le meurtre a eu lieu ce lundi à l’aube, alors qu’elle ouvrait sa pharmacie, un acte d’une rare violence perpétré par un individu sans domicile fixe. Cet événement tragique survient dans un contexte de montée alarmante de la violence dans la région, exacerbant l’inquiétude et la tristesse au sein de la communauté.