Marchand de sommeil à Pamandzi condamné : un an de prison pour exploitation de logements insalubres

par | 19 Avr 2024 | Justice, Société

Un marchand de sommeil de Pamandzi a été condamné à un an de prison ferme pour avoir exploité 17 logements insalubres, abritant une cinquantaine de locataires, souvent dans des conditions précaires et pour certains, vulnérables.


La condamnation, prononcée ce mercredi, s’inscrit dans le cadre de l’opération « Mayotte place nette » qui vise notamment à éradiquer l’habitat indigne dans la région.

L’homme, un fonctionnaire de 55 ans, percevait illégalement près de 6 000 euros mensuels de ces locations non déclarées selon Le JDM. Son immeuble, érigé sans les autorisations nécessaires à Pamandzi, comprenait divers logements, y compris des caves transformées en espaces de vie.

L’enquête, menée par la section de recherches de Mamoudzou et le GIR de Mayotte, a mobilisé une importante force opérationnelle incluant quatorze enquêteurs, une équipe cynophile, ainsi que plusieurs agents de l’ARS et de l’urbanisme. En plus de sa peine de prison, le propriétaire doit payer une amende de 40 000 euros et se voir confisquer 13 750 euros en numéraire, deux pick-up, un scooter et divers équipements, pour une valeur totale estimée à 92 000 euros, selon le procureur de la République, Yann Le Bris.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un homme grièvement blessé par balle à Majicavo

Un homme grièvement blessé par balle à Majicavo

Un événement tragique s’est déroulé à Majicavo vers 16h20 ce jeudi. La gendarmerie a été alertée par le SAMU, conformément aux procédures, concernant une agression impliquant une victime présentant une blessure par balle probable et une main presque sectionnée. La victime a été immédiatement prise en charge par les services d’urgence et transférée au Centre Hospitalier de Mayotte (CHM) où elle reçoit actuellement des soins intensifs.

Déblocage au service des étrangers de la préfecture : négociation en cours

Déblocage au service des étrangers de la préfecture : négociation en cours

Depuis 3 semaines, le service des étrangers de la préfecture de Mayotte était à nouveau bloqué par le collectif des citoyens. Jeudi dernier, suite à une réunion positive avec le préfet François-Xavier Bieuville, un protocole d’accords a été rédigé en vue de la réouverture du service. Il ne reste plus qu’à le signer