L’association Solidarité Mayotte touchée par un nouvel incendie

par | 23 Avr 2024 | Faits divers, Insécurité

Les locaux de l'association Solidarité Mayotte, situés à Cavani, ont subi un nouvel incendie lundi soir, vers 22 heures, à la suite d'une barricade incendiée.


Cet incident survient juste après qu’un premier incendie, la veille, ait endommagé la façade et une partie des locaux de l’association, exacerbant les tensions dans le quartier où des affrontements avaient éclaté entre des jeunes et des migrants.GU

Le directeur de Solidarité Mayotte, Sébastien Denjean, a exprimé sa conviction que l’association n’était pas directement ciblée, mais qu’elle subissait les conséquences des violences locales. « Nous sommes la victime collatérale des affrontements entre divers groupes. Plusieurs personnes vivant à proximité de nos locaux ont été impliquées et malheureusement, nos installations ont été prises pour cible« , a-t-il déclaré à Mayotte La 1ère.

Les services de secours ont rapidement maîtrisé l’incendie de la barricade, évitant une propagation des flammes aux bâtiments voisins.


S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un homme grièvement blessé par balle à Majicavo

Un homme grièvement blessé par balle à Majicavo

Un événement tragique s’est déroulé à Majicavo vers 16h20 ce jeudi. La gendarmerie a été alertée par le SAMU, conformément aux procédures, concernant une agression impliquant une victime présentant une blessure par balle probable et une main presque sectionnée. La victime a été immédiatement prise en charge par les services d’urgence et transférée au Centre Hospitalier de Mayotte (CHM) où elle reçoit actuellement des soins intensifs.

Journée de violence à Tsoundzou : 4 policiers blessés et 5 interpellations

Journée de violence à Tsoundzou : 4 policiers blessés et 5 interpellations

La journée du jeudi 23 mai a été marquée par des affrontements violents entre des groupes de jeunes et les forces de l’ordre à Tsoundzou 1, plongeant les habitants et les automobilistes dans un véritable cauchemar. Dès l’aube, des jeunes se sont rassemblés près de la route nationale traversant le village, attaquant les automobilistes avec des jets de pierres.